Home
  By Author [ A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z |  Other Symbols ]
  By Title [ A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z |  Other Symbols ]
  By Language
all Classics books content using ISYS

Download this book: [ ASCII | HTML | PDF ]

Look for this book on Amazon


We have new books nearly every day.
If you would like a news letter once a week or once a month
fill out this form and we will give you a summary of the books for that week or month by email.

Title: L'art et science de rhethorique pour faire rigmes et ballades
Author: Croy, Henri de
Language: French
As this book started as an ASCII text book there are no pictures available.
Copyright Status: Not copyrighted in the United States. If you live elsewhere check the laws of your country before downloading this ebook. See comments about copyright issues at end of book.

*** Start of this Doctrine Publishing Corporation Digital Book "L'art et science de rhethorique pour faire rigmes et ballades" ***

This book is indexed by ISYS Web Indexing system to allow the reader find any word or number within the document.



images generously made available by the Bibliothèque
nationale de France (BnF/Gallica) at http://gallica.bnf.fr)



L'art et science de rhethorique pour faire rigmes et ballades

[Illustration]

S'ensuit l'art et science de rhetorique pour congnoistre tous les
termes / formes et patrons / exemples / couleurs et figures de dictiers
tailles modernes qui maintenant sont en usage. C'est assavoir / comme
lignes doublettes / vers sizains / vers septains / vers huitains / vers
alexandrains / rigme batelee / rigme brisee / rigme enchainee / rigme a
double queue / rigme en forme de complainte amoureuse / rondeaulx
simplex de une / de deux / de trois de .iiii. et de cinq sillabes /
rondeaulx jumeaulx et rondeaulx doubles / simples virlais / doubles
virlais et responce / fatras simples et fatras doubles / ballades
communes / ballades balladante / ballade fatrisee / simple lay / lay
renforcé / champt royal / servantois / ricquerac & baguenaude. De
laquelle rhethorique ensuivent les exemples.

Exemple

Rhethorique vulgaire est une espece de musique appellee regna musique
laquelle contient certain nombre de sillabes avecques aucune suavité en
forme de doulceur et de equisonance. Et ne se peut sans diction / ne
diction sans sillabe ne sillabe sans lettre. La lettre est sillabe qui
ne se peut diviser / comme A B C d E &c. desquelles lettres les unes
sont voielles et les autres consonantes. Les voielles sont A E I O V. La
sillabe est une assemblee de lettres soubz ung seul accent indistamment
proferee / comme Ar Bar Bal &c. Et la diction est celle qui contient une
ou plusieurs sillabes / comme Art Artus / Balam &c. Et ja soit ce que
toutes dictions latines aient parfaitz sons: tousjours en langaige
rommant qui l'ensuit ce qu'il peut sont trouvees aucunes dictions ou
sillabes imparfaictes. C'est a dire qu'ilz n'ont point parfaicte
resonance. Lesquels aucuns nomment femenines dictions et les parfaictes
masculines. Les masculines ont parfaictes dictions & sont / c'est
assavoir comme dormir Aimer / Chanter et Aller. Et les feminines ont
dictions imparfaictes / c'est assavoir comme donnent / chantent / aiment
et allent. Et est assavoir que toutes dictions imparfaictes et de
singulier nombre finent par imparfection et faintement consonant. C'est
assavoir / comme vierge mere dame royne. Et le plus elles se finent en
.t. ou en .s. comme / rent et comme pucelles gentes.

Item toutes et quanteffois que la sillabe imparfaicte finissant en .E
rencontre en mettre une desdictes voielles aiant vray son de voielles
ladicte sillabe se boute avecques ladicte voielle et ne font ensemble
que une sillabe / comme se on disoit. Ma dame aime ung autre que moy.
Ceste sillabe me qui est la moitié de dame s'en treboute avecques ceste
autre sillabe da / qui aussi est la moitié de dame. Et le residu de aime
qui est me sillabe imparfaicte se compte avecques ceste diction ung et
n'est compté le dessusdit mettre que pour huit sillabes. Et est assavoir
que tous mettres dont la derreniere sillabe est imparfaicte de quelque
quantité qu'il soit excede le mettre parfait d'une sillabe.

Comme par cest exemple

    vive le roy et son party            parfait
    vive toute fleur de noblesse
    vive qui tient sans departy
    Contre l'ennemy qui nous blesse     imparfait


Autre taille de rigme qui se nomme doublette la plus facile & commune
que l'on puist faire: Et se peut faire en toutes quantités de sillabes
et le plus souvent en huit ou en neuf sillabes. De ceste maniere de
rigme est composé le rommant de la rose. Et plusieurs histoires et
farces en sont composees.

Exemple

    Quant mon oeil dort mon cueur s'eveille
    Du mal d'amours qui me traveille


Autre taille de vers sisains qui se font en moralitez et jeus de
personnages en responce ou redargutions. Et sont communement de trois
lignes / de quatre lignes et de sept lignes et composees de six
sillabes.

Exemple

        La guerre

    J'ay bruit regne en court
    En champs et en court
    En l'autre et en l'une

        La paix

    je suis sans secours
    Mais apres decours
    Voit on prime lune


Autres vers septains de huit sillabes et de sept lignes sont trouvez en
plusieurs euvres dont la derreniere ligne chet en commun proverbe.

Exemple

    Paix ameine nous bon temps
    Pour mener joyeulx soulas
    Il y a plus de quatre ans
    Que les povres gens sont las
    Guerre nous prent en ses las
    Mais elle mourra a quelque heure
    En peu d'eure dieu labeure


De ceste taille brisee septaine descend une autre mode de vers brisez
laquelle est reduicte ad ce mesmes. Et n'ont les lignes des parfaictes
sillabes que trois sillabes en ligne pour ce que la tierce est prononcee
en double tierce contre l'imparfaicte. Ceste espece de rigme fut mise
avant au jeu de rendre compte et reliqua.

Exemple

    Habondance / decevance
    Pou avance / le salu
    Arrogance / de puissance
    N'a d'usance / Riens valu

      Responce

    Quelque esleut / n'a voulut
    Voler d'ung orguilleux loire
    Tout solut / tout concludt
    Povreté met gens en gloire


Autre taille de vers huitains appellez vers françois sont assez communs
en plusieurs livres et traictiez comme en la belle dame sans mercy /
l'ospital d'amours et le champion des dames. Desquelz la croisure des
mettres ensemble la quantité des sillabes est notoire par cest exemple.

Exemple

    Souffrons apoint      Soions bons    Compaignons
    Bourgois loyaulx      Serviteurs     de noblesse
    Barons en point       Prosperons     Besongnons
    Souffrons apoint      Soyons bons    Compaignons
    Vuidons son point     Conquerons     Gentilesse
    François loyaulx      Soions seurs   Son nous blesse
    Souffrons apoint      Soyons bons    Compaignons
    Bourgois loyaulx      Serviteurs     De noblesse

    Sept rondeaulx en ce rondeau sont yssus & cordelez
    Il n'y fault clou ne cordeaulx / sept rondeaulx
    Mettez sus et rondelez sont yssus et cordelez


Doubles rondeaulx se font par lignes doublettes avecques quelque une
sengle qui se consone avecques l'une des autres. Et ceste maniere de
rondeler sert aux chansons de musique comme le serviteur et autres de
cinq lignes.

Exemple

    Quant vous aurés assés musé
    Autant que j'ay pour vous usé
    Et la verité bien sçaurés
    Espoir que pitié vous aurés
    D'ung simple innocent pou rusé
    Jamais ne seray refusé
    Ne de mal servir accusé
    Se mes pas sont bien mesurez
    Quant vous aurez assez musez

    Se trouve me suis si osé
    D'avoir vostre bruit alosé
    Dont je suis beacop honorez
    Le don de mercy me donnez
    Affin que ne soye abusé
    Quant vous aurez assez musé


Autre taille de rondeaulx doubles qui se nomment simples virlais pour ce
que gens lais les mettent en leurs chançons rurales comme gente de corps
et se font en ceste maniere

Exemple

    J'ay mis mon cueur en une lourde
    Qui est tresbelle bacelotte
    Mais elle a la mamelotte
    Aussi grosse que la cahourde
    Pource que fine femme est fourde
    Quant ce vient a compter a l'oste
    J'ay mis mon cueur en une lourde

    Savez vous pour quoy je me hourde
    d'une si faicte jeune sotte
    Pour ce que quant je m'en assotte
    Elle dit mainte belle bourde
    J'ay mis mon cueur en une lourde
    Qui est tresbelle bacellotte


Doubles virlais se font comme le premier couplet dessusdit. Et puis ung
autre vert sisain ou croisé de differente termination au premier.

Exemple

    Amours me tient pour son soudart
    je serviray a ses gaiges
    doulx regars & plaisans langaiges
    sont pourtrais en son estandart
    Espoir me soustient le menton
    desir me donne a hault vouloir
    Le bien celer est le baston
    pour quoy je puis trop mieux valoir

    Qui n'est plain de science et d'art
    ja ne fera beau vacelage
    mais pource que je suis volage
    et que je sçay lancer le dart
    Amours me tient pour son soudard


Respons en taille palernode est une espece de rhetorique en maniere de
champt eclesiastique ou plusieurs nombres se rejectent ou corps
principal

Exemple

    A la fleur de virginité
    en qui dieu print humanité
    suivons le cours
    Et prions par humilité
    que humaine fragilité
    baille secours
    Car les delis mondains sont cours
    et c'est le terme limité
    a chascun du jour de sa fin
    dont nous est necessité
    d'abreger tost nostre chemin
    pour avoir secours en pité
    a la fleur de virginité
    Tropt avons suivi vanité
    et c'est le terme limitté
    a chascun du jour de sa fin
    quoy ou nous allons a declin
    et si n'avons riens prouffité
    A la fleur de virginité
    Dont nous estoit necessité
    d'abreger tost nostre chemin
    monstrons nostre divinité
    pour avoir secours au parfin
    A la fleur de virginité


Autre espece de rhetorique nommee fatras Et sont convenables en matiere
joieuse pour la repetition des mettres qui sont de sept et de huit /
desquelz les ungs sont simples & n'ont que ung seul couplet. Les autres
sont doubles et ont deux couplets et pareille substance et termination.
Mais la premiere ligne du premier couplet sera seconde au second couplet

Exemple

    Povres gens sont en malaise
    Ou gens d'armes logez sont
    Povres gens sont en malaise
    Ne demeure soif ne aise
    Fenestre huis ne baston ront
    Qui n'arde comme fournaise
    Pour chauffer poux & punaise
    Qu'ilz mengeuent ce qu'ilz ont
    Tout tond art tout ront
    Tout ce desrigle degoise
    Tout trebuche au plus parfond
    Si fault que chascun se taise
    Ou gens d'armes logez sont

    Ou gens d'armes logez sont
    Povres gens sont en mesaise
    Ou gens d'armes logez sont
    L'ung escorche l'autre tondt
    L'autre qui la fille baise
    taste se l'anette pont
    et l'oste reçoit le bont
    d'ung baston ne lui desplaise
    si l'ostesse est trop mauvaise
    On lui fait passer le pont
    brief il n'est chose qui plaise
    ou sodars viennent et vont
    Povres gens sont en malaise
    Ou gens d'armes logez sont


Balade commune doit avoir refrain et trois couplets et renvoy de prince.
Le refrain est la derreniere ligne des dessusdis couplets et du renvoy
de prince duquel refrain se tire toute la substance de la balade ainsi
que la saiette au signe de bersial. Et doit chascun couplet par rigueur
d'examen avoir autant de lignes que le refrain contient de sillabes. Si
le refrain a huit sillabes et la derreniere est parfaicte. La balade
doit tenir forme de vers huitains. Se le refrain a neuf sillabes les
couplets seront de neuf lignes dont les quatre premieres se croisent La
cinquieme / la sixieme / la huitieme sont de pareilles terminations
differentes aux premieres. Et la septieme ligne / la neufvieme pareilles
et distinguees a toutes autres. Si le refrain a dix sillabes les
couplets de la balade seront de dix lignes. dont les quatre premieres se
croisent: La cinquieme pareille a la quatrieme / la sixieme / la
septieme et la neufvieme de pareille termination. La huitieme et la
dixieme egalles en consonances. Se le refrain a six sillabes les
couplets auront unze lignes / les quatre premieres se croisent / la
cinquieme et la sixieme pareilles en rime. La septieme / huitieme et
dixieme egales en consonance. La neufvieme et unzieme de pareille
termination. Et est aussi a noter que tout renvoy lequel a la fois se
commence a son refrain est pareil comme les autres couplets mais il ne
contient que cinq lignes au plus. Et prent ses terminations et remettez
en rimant selon les derrenieres lignes desdis couplets

Exemple de balade commune

    des mirmidons la hardiesse emprendre
    pour envahir le trespuissant athlas
    de medee les cautelles aprendre
    pour impugner les ars dame palas
    faire trembler du monde la machine
    foudroier mars qui contre nous machine
    fonder chasteaulx sur le mont parnasus
    voler en l'air ainsi que pegasus
    endormir gens a flaiol de mercure
    n'est il besoing pour parvenir lassus
    il fait assez qui son salut procure

    Home mortel voulant a salut tendre
    vers angleres ne doit jetter ses las
    a diana la vierge doit entendre
    sans embraser de venus les soulas
    pas ne s'endorme a la herpe orpheine
    ne par bacus ait somne morpheine
    que prins ne soit es laqs de vulcanus
    car cerberon aux gros cheveux canus
    l'endormiroit en sa prison obscure
    dont qui se sent en ses lats detenus
    Il fait assez qui son salut procure

    Promotheus nous a formé de cendre
    craindre devons d'atropos le dur pas
    quant jupiter des cieulx vouldra descendre
    pour nous juger plato n'y fauldra pas
    ains que triton voise sonnant la busine
    prions argus qui nous garde & consine
    sans arrester a l'ostel tantalus
    passons la mer avecques dedalus
    si apollo nostre ame ne nous cure
    Pour resister aux infernaux palus
    Il fait assez qui son salut procure

    Prince du puis le grant dieu saturnus
    demogorgon pheton phebé phebus
    ne demandent grant labeur ne grant cure
    mais que le corps soit bien entretenus
    Il fait assez qui son salut procure


Balade baladant tient pour les termes de termes de balades communes si
non que les couplets sont comme vers septains / d'autres huitains.
Aucuns dient que elles sont de vi. de x. et de xi. sillabes. Et est
batellee a la .iiii. sillabe en certaines lignes. Car en toutes les
lignes de x. ou de xi. sillabes soit en balades ou en autres tailles
tousjours la iiii. sillabe ou pied doit estre de mot complect. Et doit
on illecques reposer en la prononçant.

Exemple de balade baladant

    Juifz ont dit que nostre redempteur
    Fut enchanteur / par art diabolique
    Faulx seducteur / fol prevaricateur
    Menteur venteur facteur de voye oblique
    mais saint jehan dit qui nous bien inspira
    qui nous crea & si bien nous ama
    qu'il nous forma a son divin semblant
    Il fut enfant du pere triumphant
    soleil luisant sente ou ne desvie
    Fleur florissant vray messias naissant
    dieu tout puissant verité voye & vie

    Seul fut creant increé createur
    Gubernateur de l'eternel fabrique
    Fabricateur supernel salvateur
    Operateur du hault trosne angelique
    La quaranaine en ce monde jeusna
    Il sermonna et nous illumina
    Loy nous donna grace sentier plaisant
    Regarissant maint mesel pourrissant
    En relevant d'enfer l'ame ravye
    Par ce faisant se monstra florissant
    dieu tout puissant verité voye et vie

    de verité fut administrateur
    & constructeur de la foy catholique
    Reparateur certain resusciteur
    & fondateur de texte evangelique
    par le saint sang que de lui degousta
    nous racheta de mort qu'adam gousta
    moult lui cousta la pommette flairant
    Son chemin grant il nous fut demonstrant
    Puis fut montant a sa gloire assouvie
    si dy pourtant permanable durant
    Dieu tout puissant verité voye et vie

    Prince du puis se estes obeissant
    nous commandant gaigner gloire infinie
    Lassus regnant le verrés dominant
    Dieu tout puissant verité voye et vie


Balade fatrisee ou jumelle sont deux balades communes tellement annexees
ensemble que le commencement de l'une donne refrain a l'autre. Ceste
couleur de rhethorique descend a faire regret comme il appert de saint
quentin ou l'escuier trouva saint maurice mutilé sur les champs.

    Maurice le beau chevalier
    Tu es mort helas que ferai ge
    je ne te puis vie batillier
    Ne susciter ne conseillier
    Tu as payé mortel truage
    quel perte quel deul quel dommage
    Quelle cruelle occision
    O terrible prodiction

    O terrible prodiction
    Faulx empereur de rommenie
    Mauldicte generation
    Pute enge pute nation
    Pute gente pute progenie
    Vous avez par grant tirannie
    Mis a mort et fait exillier
    Maurice le bon chevalier

    Maurice le bon chevalier
    Noble duc de hardi courage
    Tu estoies venu batailler
    Le bien publique habillier
    Tant preux et par haultain parage
    Mais les traitres remplis de rage
    Ont failly de promission
    O terrible prodiction

    O terrible prodiction
    Faulx tirans plains de diablerie
    destruit avez la legion
    de la thebee region
    Et sa noble chevalerie
    Entre lesquelz la fleur flourie
    Estoit pour tous cueurs reveillier
    Maurice le bon chevalier

    Maurice le bon chevalier
    que dira ton hault parentaige
    si tost qu'il pourra soutillier
    comment on t'a fait detrencher
    et meurdrir en fleur de ton aage
    quel desconfort quel grief oultrage
    quelz pleurs quel lamentation
    O terrible prodiction

    O terrible prodition
    As tu fait ceste vilennie
    Tu en auras punition
    Et horrible damnation
    Avec l'infernale maignie
    La terre est couverte & honnie
    du sang du bon duc familier
    Maurice le bon chevalier

    Prince vous avez par envie
    Assommé et fait traveillier
    Maurice le bon chevalier


Les simples doubles lignes / formés de demies lignes en contradictions

Exemple

    Fleur de beaulté gracieuse
    Precieuse
    Gemme d'onneur excellente
    vive ymage sumptueuse
    Vertueuse
    Blanche d'amour nouvelle ente
    Ma deesse ma regente

    Propre et gente
    Ma tresloyale amoureuse
    Corps & biens & champt & sante
    Vous presente
    Ne me soiez rigoreuse


Quant une longue ligne est enlacee entre la longue et la courte adonc
est lay renforcé. La forme en est clere en l'oroison de la glorieuse
vierge marie qui se commence. En protestant. Et avecques ce que ledit
lay est renforcé a la fois est il fatrisé par la reprinse des deux
premieres lignes comme cy apres est declaré

Exemple

    Quant mon cueur se desconforte
    Bon espoir me reconforte
    Sa main forte
    Me tient corps & ame ensemble
    Que me sonstient & supporte
    En chambre / en sale & en porte
    Et me porte
    Quelque part ou bon me semble

    Amours qui les cueurs assemble
    Me monstre maint bel exemple
    Large et ample
    Quant mon cueur se desconforte
    Mais a la fois quant je tremble
    Plus fort que foible tremble
    Tout d'ung amble
    Bon espoir m'est reconfort


Champt royal se recorde es puis ou se donnent couronnes & chapeaulx a
ceulx qui mieulx le sçavent faire. Et se fait a refrain comme ballade /
mais il y a cinq couplets et renvoy.

Exemple

    Quant terpendrex sa herpe prepara
    de sept cordons selon les sept planettes
    A jupiter piate compara
    Sol a mese et fit par ses sonnettes
    Paripate resembler a saturnus
    Licanos / mars / paramese / venus
    Ne te livra la planette mercure
    Quant ses sept cordons sur son acure
    Concavees apoint saude & bien vernie
    Furent assez il eut par art et cure
    Herpe rendant souveraine armonie

    Ceste herpe qui si belle forme a
    Puisse figurer par vives raisons nettes
    A marie vierge que dieu si bien forma
    Du tronc jessé et de ses racinettes
    La seche anne dont on faisoit refus
    Porta le bois royal et le bel fus
    Dont ceste herpe eut humaine facture
    Prudence / force / attrempance / droicture
    Foy / esperance et charité unie
    Sept cordes sont qui la font sans facture
    Herpe rendant souveraine armonie

    Au temple fut presentee et sonna
    Si hault que dieu ouyt ses chansonnettes
    Riche salut gabriel lui donna
    Et lui dist vierge entens mes chans honnestes
    Le filz de dieu conceveras jesus
    Sur ce teneur respondit au dessus
    je ne congnois virile creature
    Neantmoins selon ta parole ou lecture
    Il me soit fait / lors fut elle garnie
    De art de musique et fut par conjecture
    Herpe rendant souveraine armonie

    Car a ce mot disant tout s'acorda
    Au gendre humain marchant sus espinettes
    Si doulx accord sa corde recorda
    Qu'elle endormist serpenteaux et ranettes
    Ces tresdoulx mots sont de la bouche yssus
    Que les haulx cieulx de dieu fais & tissus
    Jadis formés lui ont fait ouverture
    Et ont prise infernale cloture
    Pour retirer humaine progenie
    Si dis qu'elle est plus que dessus nature
    Herpe rendant souveraine armonie

    Pan oncques mieulx ne baritonisa
    Diapason au son de ses musettes
    Pithagoras oncques n'argonisa
    dyapante de si doulces busettes
    Par ung accord que sont les sept vertus
    Sept planettes dont sept cieulx sont vestus
    A surmonté sans vilaine morsure
    Devant son filz qui endura mort sure
    Est anoncee & en gloire infinie
    Le bien formant par compas et mesure
    Herpe rendant souveraine armonie

    Prince du puis qui chantez d'avanture
    donnez acord plain champt et floriture
    A l'umble fleur des vierges espanie
    Et vous orrés a la gloire future
    Herpe rendant souveraine armonie


Les servantois servent pareillement au puis et aux rondeaulx Ausquelz il
y a certaines rigles que les princes desdis puis y mettent affin de
contraindre le facteur sans trop ouvrer de sa puissance par son
mouvement lequel prent laict et terminations es premieres lignes / l'une
amoureuse laquelle traicte de matiere d'amours Et contient cinq couplets
et l'envoy sans refrain. Mais lesdis couplets de pareille consonante
sont Et lesdis servantois le plus souvent sont fais en l'onneur de la
vierge marie et pour l'onneur de sa tresglorieuse naissance / saincteté
et tresparfaicte vie.

Exemple

    L'amoureux cours prouveu de prudence
    Doit mediter par divin pensement
    Car l'escripture ou nous devons credence
    Nous recite demonstrant plainement
    Comment de la lignee prefiguree
    De jessé dont une vieille adoree
    D'excellens dons qui porta sans amer
    La belle fleur que dieu voult tant amer
    Que l'esprit saint par treshaulte puissance
    Vint reposer dessus sans entamer
    Integrité par aucune nuysance

    Le bien descend de l'amant par science
    Voulant la lettre exposer haultement
    Prendre jessé fondé en pacience
    Pour dieu puissant regnant triumphamment
    Qui produisit par euvre decretee
    Ceste vierge par saincte anne notee
    Sur laquelle dieu voult la fleur poser
    Se fut marie ou qui vint reposer
    L'esperit sainct par lequel sans instance
    De puis jesus son filz bien exposer
    Car elle en eut la divine acointance

    Si doit l'amant des son adolescence
    La vierge aimer et fleur pareillement
    Car l'esperit pour la divine essence
    Elle receut reposant sainctement
    Car elle fut de si bonne heure nee
    Que la grace de dieu lui fut donnee
    Pour son enfant concevoir et porter
    Lors incarné pour nos maulx supporter
    Se fut euvre d'admirable substance
    Quant vierge fut devant son enfanter
    Vierge enfantant et apres sans doubtance

    Or avons dont tout par benivolence
    La noble fleur prouffitant grandement
    Aux malades car par sa soustenance
    Leur rent sancté de corps et sauvement
    O vierge saincte et bien moriginee
    Vostre liesse en doleur fut tournee
    Quant vostre filz voult en la croix monter
    Pour les pecheurs aider et conforter
    Endurant mort passion et souffrance
    Puis au tiers jour il voult ressusciter
    Et vous donna de sa joye remembrance

    Dame d'onneur de haulte preference
    Fleur fleurissant miraculeusement
    En mer / en terre & en circunference
    Du haultain ciel et divin firmament
    Ou ciel lassus dignement couronnee
    La pouez vous trinité contempler
    En unité et en graces impetrer
    Pour departir en louable ordonnance
    Pour nous servir quant nous devrons finer
    Puissons de dieu obtenir indulgence

    Prince prions la vierge sans cesser
    Que la paix soit unie par toute france
    Riens au monde ne pourrons possesser
    Que fruit de vie amour et esperance


La ricqueracque est en maniere d'une longue chanson faicte par couplets
de six ou de sept sillabes la ligne et chascun couplet a deux diverses
croisees la premiere ligne et la tierce de sillabes imparfaictes. La
seconde et la quarte de parfaictes et pareillement la seconde croisee
distinguees et differentes en termination. Et doit tenir ceste mode de
sillabes et tous ses couplets affin qu'elle soit convenable au champt de
ceste taille couloura messire georges chastellain ses croniques abregees

Exemple

    Vous orrés choses estrange
    D'ung folastre bien fait
    Qui se disoit estre ange
    Mais quant se vint au fait
    Voulut monter en gloire
    Volant comme ung plouvier
    Il mist trop bas son loire
    Si cheut en ung vivier


Bagnenaudes sont couplets fais a voulenté contenant certaines quantités
de sillabes sans rime et sans raison pou recommandee ymo repulsee de
bons ouvriers et fort auctorisee du temps maistre jehan de virtoc

Exemple

    Qui veult tresbien plumer son coq
    Bouter le fault en ung houseaulx
    Qui boute sa teste en ung sac
    Il ne voit goute par les traulx
    Sergens prennent gens par le nez
    Et moustarde par les deux bras
    Plus tost le soleil a pied
    Que ne fait le lievre a cheval

    Pour quoy fait on tant de harnoix
    Quant les gens sont armez d'escaille
    Se vous avez mauvaise femme
    Boutez sa teste en ung souflet
    Sans lui bailler point de souflet
    Si en faictes mailles de faulx
    Jamés plus ne seras mehaulx


De rigmes en goret et plusieurs autres menues tailles ne font les
rhetoriciens quelque estime pour ce qu'elles sont vicieuses &
condemnables. Mais qui voult practiquer la science choisisse plaisans
equivoques termes leonismes et laissent les bergiers des champs user de
leur theorique et rhetorique rurale. Et quant une seule diction nuyst
signifie porter dommage & privation de l'euvre par ses exemples declarez

Exemple

    Telle bouche dit bonne nuyt
    Qui de la langue fort ne muyt


Rigme leonisme est quant deux dictions sont semblables et en pareille
consonance en sillabes comme il appert ou chapitre de jalousie

Exemple

    Prudes femmes par saint denis
    Autant est que de fenix


Rime ruralle est quant les derrenieres sillabes n'ont pas totale
consonance ains participent en aucunes lettres.

Exemple

    Amours me font par nuyt penser
    ou je n'ose par jour aller


Rime en goret est quant les derrenieres sillabes de la ligne participent
en aucunes lettres

Exemple

    C'est le lict de nostre coute
    On le fait quant on se couche


Redictes en sens sont sinonismes dictions qui signifient une mesme chose

Exemple

    Le sage homme ne doit aller
    trop fort s'il ne veult ambuler


Plate redicte estant deux dictions sont mises en rime l'une contre
l'autre & sont pareilles en voix et en signification.

Exemple

    Qui veult amis avoir
    Il fault argent avoir

Autre exemple

    Que dictes vous de vostre amant
    Pour vous a le cueur si transi
    ne scet il latin ne rommant
    qui vous face entendre a mercy
    Certes dame s'il est ainsi
    que par vostre default define
    je tesmongneray sans nul sy
    que vous seriez murdriere fine


Autre taille de vers huitains se fait par autre croisure de laquelle
monseigneur l'indiciaire fut principal inventeur

Exemple

    Dictes le mot du bon du cueur
    sans mettre avant tant de refus
    prenez mercy contre rigueur
    donnez secours a ma langueur
    ou je mourray martir confus
    oncques en tel danger ne fus
    mon dieu pren mon ame en tes mains
    qui meurt tantost il languist mains


Pareille taille de vers huitains est maintenant en usage et n'y a
difference si non que les mettres sont de dix et de xi piedz

Exemple

    qu'est devenu le temps du bon berger
    pour lors regnoit duc philippe de bourgongne
    qui bien laissoit les contes abreger
    les famis loups en noz champs heberger.
    Ains les chassoit plus loing qu'en castelongne
    pour le present tel point tel mort tel hongne
    qui n'oseroit hurter contre nos pars
    Quant bergier dort les moutons sont espars


En pareille forme de vers huitains se fait rhetorique batellee Et est
dicte batelee pour ce qu'elle a sa volee de resonance en la finable
sillabe comme dessus elle a ung autre son et raison en la .iiii. sillabe
en maniere de batellage. de ceste nouvelle mode sont coulourez la
complainte de gresse : le trosne d'onneur / le temple de mars / les
ouvrages de la pucelle : et la resource du petit peuple. Et en a esté
inventeur maistre jehan molinet de valenciennes.

Exemple

    Plourez gens sont a tous lez reversez
    tensez bersez consacrez confondus
    tapez trompez tormentez troudelez
    brullez riflez tempestez triboulez
    pelez coulez espantez esperdus
    passez pendus martelez morfondus
    rongez tondus pensifz patibulez
    pris et sourpris pillez & petellez


Autre taille de rime nommee vers douzains ou deux estaz. Et en sont
plusieurs histoires & oroisons richement decorees comme O digne
preciosité et autres : dont le formulaire & croisure se demonstre par
cest exemple


Exemple

    Dame ne vous sonvient il pas
    du tresgrant labeur et despas
    Que pour vous j'ay fait et passez
    Comme desriglé sans compas
    J'ay perdu repos et repas
    A pou que n'en suis trespassez
    Si tous voz dons ne sont passez
    je vous prie que me repaissez
    d'ung regard d'ueil plain de solas
    Mes griefz tormens seront cassez
    Riche seray trop plus que assez
    hors de dangier et de ses lats
    dame ne vous sonvient il pas


Vers alexandrains sont de xii. ou de xiii. sillabes pour mettre. Et n'a
que une seule termination le nombre des lignes et est a la voulenté de
l'acteur. Ilz sont nommez alexandrains pource que les histoires de
alixandre sont faictes en ceste forme. Et plusieurs autres rommans des
batailles anciennes tiennent ceste taille mesme l'abregé de troyes
ensuit ce train

Exemple.

    Puis que le duc perdit de nanci la journee
    Justice trespassa forte guerre fut nee
    L'eglise en a perdu ses rentes ceste annee
    noblesse en a esté durement fortunee
    Et povres gens en ont tresdure destinee


Autre taille de rime qui se nomme queue annuee pour ce que la fin du
mettre est pareille en voix au commencement de l'autre et est divers en
signification. Et se peut ceste taille causer en balades vers huitains
et rondeaulx de chanson

Exemple

    Trop durement mon cueur soupire
    Pire mal sent que desconfort
    Confort le fait plus n'a riens fort
    Fort se plaint ne scet qu'il doit dire

    Ire me tient en grief martire
    Tire me suis a mortel bort
    Trop durement mon cueur soupire
    Pire mal sent que desconfort
    En desespoir mon cueur se mire
    Mire je n'ay si non la mort
    Mort vouldroie estre sans support
    port n'ay quelque ung ma vie empire

    Trop durement mon cueur soupire
    pire mal sent que desconfort


Rhetorique a double queue se veult engendrer par les tailles
dessusdictes tant la penultime et la derreniere sillabes ont pareille
termination

Exemple

    Guerre la pulente / lente
    qui tout en sa tasse / tasse
    A mys / la regente / gente
    de paix en / soubasse / basse
    le temps que dieu compasse / passe
    Ainsi s'en vont tousjours jours
    et n'avons quelque secours


Pour faire amoureuses complainctes et autres doleances ainsi que a fait
maistre arnoul grebert qui en fut premier inventeur de belle rhetorique

Exemple

    A vous dame je me complains
    je vois plourant avant les plains
    car je congnois que pleurs et plains
    puis que je vis
    vostre gent et gracieulx vis
    j'aime mieulx estre mort que vifz
    neantmoins que voulentiers que envis
    je me soubmés
    Au dieu d'amours qui desormés
    me fait servir d'estrange més
    de danger et de refus mais
    c'est par amer
    vostre beaulté plainier d'amer
    qui a fait mon cueur entamer
    sy que je vouldroie en la mer
    estre perilz
    Estre noié mors et pourris
    mis avecques les sains esperis
    l'ame dont les yeulx ont pou ris
    fusist sauvee


De toutes quantités de sillabes et dictions se font rondeaulx simples et
dictiers communs de chançons et autres

Exemple

Rondeau d'une sillabe

    je
    boy
    se
    je
    ne
    voy
    je
    boy

Rondeau de deux sillabes

    Ton nom
    me plet
    Caton
    ton nom
    mais
    non
    ton plet
    ton nom
    me plaist

Rondeau de trois sillabes

    je suis pris
    en voz lats
    Tout souspris
    je suis pris
    pou espris
    de soulas
    je suis pris
    En voz lats

Rondel de quatre sillabes fait sur la devise du duc philippe de
bourgongne

    Autre n'auray
    Tant que je vive
    Son serf seray
    Autre n'auray
    je l'ameray
    Soit morte ou vive
    Autre n'auray
    Tant que je vive

Rondel de v. sillabes

    Ou est le mignot
    Ma tresdoulce amye
    dis moy ung seul mot
    Ou est ton mignot
    monstre moy margot
    et si ne faulx mye
    Ou est ton mignot
    ma tresdoulce amye


Rondeaulx jumeaulx composez ensemble et tient le petit partie du grant &
le grant partie du petit.

Exemple sur le mot du duc charles de bourgongne

    je l'ay empris
    Bien en adviengne
    Ou qui soit pris
    je l'ay empris
    Ou qui soit pris
    ne d'ou qui viengne
    je l'ay empris

    Affin qu'en haulx biens je parviengne
    par prouesse qui m'a seurpris
    je l'ay empris bien en adviengne
    pour avoir pris je l'ay empris


Tant les plates redictes que les redictes finies en goret & ricquerac
sont contees en termes de rhetorique et condamnees en rigoreux examen il
les fault eviter de toute puissance & querir termes plus riches & mieulx
recommandez come dictions aucunement pareilles sans estre equivoquees &
contraires en signification. Et est de necessité prendre ces termes cy
dessoubz transcripz.

Exemple

  fureur   severité   paresse   vaillance   felicité   utilité
  faveur   serenité   proesse   vengence    ferocité   transquilité

  vertueux   humilité    honneur   devotion   pleur   famine
  vicieux    hostilité   horreur   derision   fleur   ferme mine

  vigeur   honnesteté   pureté    predication   charité   commande
  Rigeur   honteuseté   povreté   prodition     cherité   gourmande

  purification   invite   langueur   testue
  putrefaction   devite   longueur   teste nue


Pareillement doit le facteur querir et serchier aucuns vers composez de
proportions comme a / de / re / com / par / sub. Car lesdis verbes
enchainent en riche rime et ont diverses significations

Exemples

  Prendre  Aprendre   Despendre    Comprendre  Reprendre  Souprendre
  Faire    A faire    deffaire     Confaire    Refaire    Souffaire
  Porter   Aporter    deporter     Comporter   reporter   suporter
  Venir    avenir     devenir      convenir    Revenir    suvenir
  Tendre   Atendre    destendre    contendre   Retendre   soubs attendre
  Verser   Averser    deverser     converse    Reverse    souverse
  mettre   a mettre   demettre     commettre   remettre   soubmettre
  Poser    Aposer     deposer      composer    Reposer    supposer
  Paire    Apaire     despaire     contraire   retraire   soustraire
  Porter   aporter    desemporter  comparer    reparer    soubs parer
  Tenir    atenir     detenir      contenir    retenir    soustenir

  Pourtraire     proposer   perverse   pretendre     pas faire   parvenir
  Point traire   postposer  pas verse  pres tendre   parfaire    prevenir


Exemple de equivoques a quatre

  veloye      je ne dormoye pas
  vous loye   d'une lievre
  vouloye     de vouloir
  vol oye     oye volant

  sçavoye   sçavoir
  savoie    pays
  sa voie   cheminant
  savoye    de sçavoir

  sansonet        oysel
  sans son nect   ung sonnet
  sans sonnest    sans son d'instrument
  sanson est      sanson le fort a esté

  l'avoye   je l'avoye
  La voye   chemin
  Lavoye    laver
  Lavoye    veoir

  sonnoye    sonner
  son oye    une oye
  son oye    ouyr
  son noye   noyer

  chevalet     cheval
  ce valet     serviteur
  ce val let   laide valee
  ce val est   vallee est

  de licts   de couches
  De lis     fleurs
  delicts    plaisances
  delis      menus

  d'ivers    yvers
  Dix vers   x. vers
  divers     estrange
  dix vers   x. mettres

  mains   deux mains
  Moins   mendre
  mains   demourer
  mains   plus ne mains

  devis     deviser
  de vis    face
  des vis   montee a vis
  de vis    membres

  viellart    ung viellart
  viel art    viel home qui art
  viel lart   du lart
  viel art    ancienne science

  j'amasse   Amer
  j'amasse   assembler
  Jamasse    une masse
  je masse   pour faire amasse


    Comme tresor florissant par nature
    hault triumphant par eternelle fabrique
    A vous honneur treschrestien roy puissant
    Replendissant soubz science auctentique
    louer on doit tel sens tant magnifique
    En rethorique quant on y prent pasture
    sens est parfaict adjoustant sa musique
    dont fault venir aulx termes contestant
    equivoquant congnoissant la droicture
        Comme tresor &c
    Vault il pas mieulx adjouster la replique
    a composer quant l'engin sy procure
    l'euvre parfaicte le cas est congnoissant
    O quel Renom quant sens a bien s'applique
    yeulx regardez fuiez la chose inique
    sans repugner les termes de droicture
        Comme tresor &c
    Visez musez de hault en bas lisez
    Nom et surnom du Roy vous trouverrez
    Charles huitiesme que dieu doint bonne vie
    et en la fin la grant joie parfournie



Cy finist l'art et rhetorique de faire rimes et balades imprimé a paris
le dixieme jour de may l'an mil quatre cens quatre vings et treize par
anthoine verard libraire demourant a paris sur le pont nostre dame a
l'image sainct jehan l'evangeliste ou au palais au premier pillier
devant la chapelle ou l'en chante la messe de messeigneurs les presidens

[Illustration: IHS

ANTHOINE VERAD HUMBLEMENT
TE RECORDE CE QU'IL A IL TIENT DE TOI PAR DON
POUR PROVOCQUER TA GRANT MISERICORDE
DE TOUS PECHEURS FAIRE GRACE ET PARDON]



----------------------
NOTES DU TRANSCRIPTEUR

Pour faciliter la lecture, on a distingué les lettres i/j, u/v,
et introduit cédilles, apostrophes et accents selon l'usage habituel.
On a conservé à l'identique la ponctuation et l'usage des majuscules.
Les symboles d'abréviation conventionnels ont été remplacés par les
lettres correspondantes (exemple: Comme au lieu de Cõme).

On a effectué les corrections suivantes:

  anne en aime (Ma dame aime ung autre que moy)
  sonstient en soustient (Espoir me soustient le menton)
  hanlt en hault (desir me donne a hault vouloir)
  scienc en science (Qui n'est plain de science et d'art)
  palus en palas (pour impugner les ars dame palas)
  de morgogon en demogorgon (demogorgon pheton phebé phebus)
  adminstrateur en administrateur (de verité fut administrateur)
  traictes en traitres (Mais les traitres remplis de rage)
  lon en ton (que dira ton hault parentaige)
  du en duc (du sang du bon duc familier)
  neatmoins en neantmoins (Neantmoins selon ta parole ou lecture)
  jouroee en journee (Puis que le duc perdit de nanci la iournee)
  bourgongue en bourgongne (philippe de bourgongne)
  sonstenir en soustenir

Dans l'exemple de ballade fatrisée (Maurice le beau cheualier...)
La présentation des couplets en deux colonnes dans l'original est
contrariée par un saut de page: les couplets (numérotés selon
l'ordre présenté ici) apparaissent ainsi dans l'original:

  1  5
  ---- saut de page
  2  6
  3  7
  4





*** End of this Doctrine Publishing Corporation Digital Book "L'art et science de rhethorique pour faire rigmes et ballades" ***

Doctrine Publishing Corporation provides digitized public domain materials.
Public domain books belong to the public and we are merely their custodians.
This effort is time consuming and expensive, so in order to keep providing
this resource, we have taken steps to prevent abuse by commercial parties,
including placing technical restrictions on automated querying.

We also ask that you:

+ Make non-commercial use of the files We designed Doctrine Publishing
Corporation's ISYS search for use by individuals, and we request that you
use these files for personal, non-commercial purposes.

+ Refrain from automated querying Do not send automated queries of any sort
to Doctrine Publishing's system: If you are conducting research on machine
translation, optical character recognition or other areas where access to a
large amount of text is helpful, please contact us. We encourage the use of
public domain materials for these purposes and may be able to help.

+ Keep it legal -  Whatever your use, remember that you are responsible for
ensuring that what you are doing is legal. Do not assume that just because
we believe a book is in the public domain for users in the United States,
that the work is also in the public domain for users in other countries.
Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we
can't offer guidance on whether any specific use of any specific book is
allowed. Please do not assume that a book's appearance in Doctrine Publishing
ISYS search  means it can be used in any manner anywhere in the world.
Copyright infringement liability can be quite severe.

About ISYS® Search Software
Established in 1988, ISYS Search Software is a global supplier of enterprise
search solutions for business and government.  The company's award-winning
software suite offers a broad range of search, navigation and discovery
solutions for desktop search, intranet search, SharePoint search and embedded
search applications.  ISYS has been deployed by thousands of organizations
operating in a variety of industries, including government, legal, law
enforcement, financial services, healthcare and recruitment.



Home