Home
  By Author [ A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z |  Other Symbols ]
  By Title [ A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z |  Other Symbols ]
  By Language
all Classics books content using ISYS

Download this book: [ ASCII | HTML | PDF ]

Look for this book on Amazon


We have new books nearly every day.
If you would like a news letter once a week or once a month
fill out this form and we will give you a summary of the books for that week or month by email.

Title: Compte de L'Oeuvre de la Cathédrale de Chartres en 1415-1416
Author: Merlet, Lucien, 1827-1898
Language: French
As this book started as an ASCII text book there are no pictures available.
Copyright Status: Not copyrighted in the United States. If you live elsewhere check the laws of your country before downloading this ebook. See comments about copyright issues at end of book.

*** Start of this Doctrine Publishing Corporation Digital Book "Compte de L'Oeuvre de la Cathédrale de Chartres en 1415-1416" ***

This book is indexed by ISYS Web Indexing system to allow the reader find any word or number within the document.



http://dp.rastko.net. This file was produced from images
generously made available by the Bibliothèque nationale
de France (BnF/Gallica)



                           COMPTE DE L'OEUVRE
                                  DE LA
                         CATHÉDRALE DE CHARTRES
                              EN 1415-1416



                                   par
                              M. L. MERLET

              MEMBRE NON RESIDANT DU COMITÉ, A CHARTRES

(Extrait à Bulletin archéologique du Comité des Twain historiques et
                       scientifiques, Année 1889.)

                                  PARIS
                         ERNEST LEROUX, ÉDITEUR
                          28, RUE BONAPARTE, 28

                                  1889



       *       *       *       *       *

Le compte de dépenses de l'oeuvre de Notre-Dame de Chartres, dont nous
donnons ici la copie, est un des seuls que l'on possède[1], et c'est à
un heureux hasard que l'on en doit la conservation. Pour je ne sais
quelle cause, il avait été mêlé avec les registres des comptes de
l'Hôtel-Dieu de Chartres: ceux-ci à leur tour furent sauvés de la
destruction en 1791 par une circonstance des plus fortuites. Ils étaient
dans un placard dont on ignorait absolument l'existence, et ce ne fut
qu'en démolissant l'ancien Hôtel-Dieu, en 1866, qu'on découvrit ce
placard et les richesses archéologiques qu'il renfermait[2]. L'humidité
avait quelque peu endommagé quelques-uns des précieux registres; mais le
dommage était peu important: un des plus éprouvés était précisément
celui qui nous occupe.

    [Note 1: Nous ne pouvons citer qu'un autre cahier renfermant les
    comptes de 1586 à 1595, cahier qui a été également conservé parmi
    les registres des comptes de l'Hôtel-Dieu.]

    [Note 2: On a la série à peu près complète des comptes de
    l'Hôtel-Dieu, depuis 1349, première année où ils furent établis
    régulièrement, jusqu'à 1790.]

C'est un cahier in-4º, en parchemin, de 46 feuillets. Les cinq premiers
feuillets sont complètement rongés par l'humidité; c'est à grand'peine
qu'on en déchiffre quelques mots. Ils contenaient la recette pendant
l'année 1415-1416; les renseignements qu'on aurait pu en tirer étant
trop incomplets pour présenter le moindre intérêt, nous avons cru devoir
laisser de côté la recette pour ne nous occuper que de la dépense. Bien
qu'un certain nombre de feuillets eussent aussi souffert de l'humidité,
nous sommes arrivé à presque tout reconstituer, et nous avons ainsi le
tableau exact et complet de la dépense de l'oeuvre de Notre-Dame de
Chartres pendant une année entière.

Le registre est couvert d'une forte peau de parchemin, sur laquelle on
lit, de la même main que le reste: «Compte de l'euvre de l'an finissant
à la feste sainct Jehan l'an mil CCCCXVI.» L'écriture est partout très
soignée, sans la moindre rature; c'était évidemment une expédition.

Nous n'avons rien à dire de l'intérêt que peut offrir ce compte du
commencement du XVe siècle. Chacun pourra en juger à son point de vue,
car il y a une foule d'enseignements divers à en tirer. Quelques détails
pourront paraître superflus; nous n'avons rien voulu supprimer. Nous
n'avons omis de mentionner que la dépense ordinaire, qui se reproduit
invariablement au commencement de chaque semaine: «Arnoul Froumentin, 7
s. 6 den.; à l'attacheur des chandelles, 5 s. 10 den.»

       *       *       *       *       *

C'EST LE COMPTE des mises de l'euvre de l'eglise Nostre-Dame de
Chartres, faictes par venerables et discrètes personnes messeigneurs
maistres Jaques de Templeuve, soubz-chantre, Jehan d'Autueil et Hervé
Estrivart, chanoines et proviseurs d'icelle euvre; lesquelles mises ont
esté distribuées par moy, Pierre Ferrant, presbtre, clerc de ladite
euvre, depuis la feste de la Nativité saint Jehan-Baptiste an mil quatre
cens quinze inclus jusques à la dicte feste l'an mil quatre cens et seze
exclus.

       *       *       *       *       *

_Despence de cire faicte pour le luminaire de l'eglise depuis la dicte
feste saint Jehan CCCCXV jusques à la dicte feste l'an revolu_.

A la dicte feste saint Jehan CCCCXV, pour le tour[3] et la perche[4],
45#, pour 4 cierges pour les chandeliers d'argent, 4#.

    [Note 3: Le tour était le nom donné aux bigeous attachées au
    ciborium placé au dessus du maître-autel.]

    [Note 4: La perche était un riche baldaquin situé au-dessus de
    l'autel. Ce baldaquin était entouré de bougies que l'on allumait aux
    jours de fêtes solennelles.]

A la feste de la Magdaleine, pour la perche, 10#, et pour 2 cierges pour
les chandeliers, 2#.

A la feste saincte Anne, pour le tour et la perche, 45#, pour 4 cierges,
4#.

Item ont esté faiz 4 gros cierges, pesans chacun cierge 10 livres,
lesquelx ont esté et sont mis en cuer aux obits ou anniversaires
ausquelx a representacion, 40#.

A la feste de la Nostre-Dame de la Noif, pour perche, couronne[5] et
angelos[6], 15#, et pour 4 cierges pour les chandeliers, 4#.

    [Note 5: La couronne était un cercle de cuivre doré garni de
    bougies: elle était placée derrière le maître-autel.]

    [Note 6: Les angelots étaient quatre anges en cuivre situés aux
    côtés du maître-autel et qui soutenaient des bougies. Nous n'avons
    pas de renseignements certains sur les angelots existant en 1415;
    mais nous avons un marché passé, le 28 janvier 1458, avec Alexandre
    de Vanes, fondeur, «pour faire quatre «angeloz de cuivre jaune à
    servir sur les quatre colombes qui sont ès quatre coings du grand
    autel de l'eglise de Chartres».]

A la feste de l'Assumpcion Nostre-Dame, pour le tour et la perche et 2
grans torches pour le maistre-autel, 61#; pour 4 cierges pour les
chandeliers, 4#.

A la feste de la Nativité Nostre-Dame, pour le tour et la perche et 2
grans torches pour le maistre-autel, 61#, et pour 4 cierges, 4#.

Le 28e jour de septembre, furent faictes 2 grans torches pour le
maistre-autel, pour ce que celles des festes precedentes estoient trop
appetissées pour le vent venant parmy la grant verrière de l'eglise,
laquelle a esté ostée et rassise par les verriers, 16#.

Pour 4 torches faictes pour les processions faictes par chacune sepmaine
ès eglises de ceste ville, chacune torche, 4#.

Pour 24 cierges pour les bassins et la lanterne, chacun cierge
demi-livre, et 2 cierges pour les chandelliers, 14#.

A la feste saint Denis pour perche, couronne et angelos, 15#; pour les
chandeliers 4 cierges, 4#.

Pour les bassins et la lanterne 12 cierges de chacun demi-livre, 6#.

A la feste de la Dedicace, pour le tour et la perche, et 2 torches pour
le maistre-autel, 61#; pour 4 cierges, 4#.

Pour 2 torches pour l'autel du Roy, chacune torche, 4#.

A la feste de Toussains, pour le tour et perche et 2 grans torches pour
le maistre-autel, 61#; pour 4 cierges, 4#.

Le jour des Mors, pour la perche, 10#.

A la feste de la Presentacion Nostre-Dame, pour perche, couronne et
angelos, 40#, et 2 cierges pour les chandeliers, 2#.

A la feste de la Concepcion Nostre-Dame, pour le tour et la perche et 2
grans torches pour le maistre-autel, 61#, et pour 4 cierges pour les
chandeliers, 4#.

A la feste de la Nativité Nostre-Seigneur, pour le tour et la perche et
2 grans torches pour le maistre-autel, 61#, et pour 2 cierges pour les
chandeliers, 2#.

A la feste de la Circoncision, premier jour de l'an, pour la perche,
10#; pour 2 cierges, 2#.

A la feste de la Tiphaine, pour le tour et la perche et 2 grans torches
pour le maistre-autel, 61#; pour 4 cierges, 4#.

A la feste de la Purificacion, pour tour et perche et 2 torches pour le
maistre-autel, 61#, et pour 2 cierges, 2#.

Le 19e jour de mars, furent faiz pour les bacins et la lanterne 24
cierges, chacun de demi-livre, 12#.

A la feste de l'Annunciacion, pour le tour et la perche et 2 torches
pour l'autel, 61#, et pour 4 cierges, 4#.

Le jour de Pasques, qui furent le 19e jour d'avril CCCCXVI, pour le
tour et la perche et 2 grans torches pour le maistre-autel, 61#, et pour
2 cierges, 2#.

Pour les bacins et la lanterne, 20 cierges, 10#.

A esté faicte une torche de 4 livres, donnée par l'ordonnance de MM. les
maistres et maistre Jehan Dupont, afin de avancier et faire les
memoires de la cause pendant aux Requestes du Palais entre mesdits
seigneurs les maistres d'une part et Mr le chevecier d'autre part, pour
le fait d'un hauberjon donné à l'euvre, lequel Mr le chevecier pretend
à lui appartenir, 4#.

A la feste de l'Ascension, pour le tour et la perche et 2 torches pour
l'autel, 61#, et pour 4 cierges, 4#.

Pour les bacins et la lanterne ont esté fais 16 cierges, 8#.

A la feste de Penthecouste, pour le tour et la perche et 2 torches pour
l'autel, 61#, et pour 2 cierges, 2#.

A la Feste-Dieu, pour le tour et la perche, 45# et pour deux cierges
pour chandeliers d'argent, 2#.

       *       *       *       *       *

MISES FAICTES par les sepmaines pour l'euvre de l'Eglise Nostre-Dame de
Chartres, depuis la feste de la Nativité saint Jehan-Baptiste l'an mil
quatre cens et quinze jusques à la dicte feste l'an mil quatre cens et
seze, l'an revolu.

_En la sepmaine de ladicte feste saint Jehan, commençant le dimanche
vigille d'icelle feste 23e jour du mois de juing_.

Ledit dimenche 23e jour de juing, fut faicte procession generale en
eglise de Saint-Jehan-en-Vallée, en laquelle furent portés par 4
chappelins de l'eglise le joyau donné par feu le roy Charles[7] et le
chief de sainte Anne[8], ausdiz 4 chappellains, à chacun 15 d.;--pour
porter les 2 croix, 15 d.;--pour porter 6 torches, 2 s. 6 d.;--pour le
messel, 5 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartain durant
ycelle procession, 7 s. 6 d.

    [Note 7: Ce joyau, qui existe encore au Cabinet des Médailles de la
    Bibliothèque nationale, est un camée ancien représentant Jupiter,
    qui avait été donné au chapitre par le roi Charles V au mois de
    juillet 1367.]

    [Note 8: Le chef de sainte Anne avait été donné au comte de
    Chartres, Louis, lors de la quatrième croisade. Avant sa réception,
    chaque nouveau chanoine était tenu de jurer sur le chef de sainte
    Anne qu'il était né en légitime mariage.]

Le dit jour et lendemain, pour la sonnerie de Marie[9] à la dicte feste
saint Jehan, 6 s.;--pour les orgues, 6 s. 8 d.;--pour la sonnerie de
Bourdeau et de Chartain, 10 s.:--pour alumer le tour et la perche,
22 d.--pour trois douzaines de chappeaulx[10] et 3 douzaines de bastons
pour les cierges du letrin de l'eglise, 10 s.;--et pour autres
chappeaulx pour les jurez et autres serviteurs de l'église, 5 s.

    [Note 9: La cloche _Marie_ avait été fondue au mois d'octobre 1388;
    elle devait peser 2 000 livres.]

    [Note 10: Les chapeaux étaient des couronnes de fleurs qu'on
    plaçait, le jour de la saint Jean, au-dessus des cierges qui
    entouraient le lutrin: on distribuait également de ces couronnes aux
    serviteurs de l'église. Le jour de la Fête-Dieu on donnait à chaque
    chanoine une couronne de roses, remplacées un peu plus tard par des
    oeillets mignardises.]

A Jehan Perier, verrier, pour 3 jours qu'il a besongné ès verrières de
la librairie, pour jour 3 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 3 jours qu'il besongné ès
verrières de l'eglise, pour jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 2 jours qu'il a besongné avec ledict
Bastonnier, pour jour 4 s. 2 d.

A Jehan Leraut, plommier, pour 3 jours qu'il a besongné à gecter du plon
en table et à besongner à couvrir de plon en la cheminée de la Chambre
des comptes et environ, pour jour 5 s.

A Jehan Morel, pour 3 jours qu'il a besongné avec ledict plommier à
faire ce que dit est, pour jour 3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour 3 jours qu'il a besongné avec lesdiz plommiers,
pour jour 3 s. 4 d.

A Jehan Briquede, pour 3 jours qu'il a ouvré à oster et apporter les
pierres qui estoient en l'eglise en l'ostel de la Loge et à servir
lesdiz plommiers, pour jour 2 s. 2 d.

A Jehan Douge, pour 3 jours qu'il a besongné avec ledit Briquede, pour
jour 2 s. 1 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 4 jours qu'il a besongné à destaindre
les chandelles parmi l'eglise et nectaier ycelle, par jour 20 d.

A Petit Guillot, cloutier, pour demi-millier de clous de 20 livres
acheté pour les plommiers pour couvrir de plon en la cheminée de la
Chambre des comptes, le millier 30 s.

En charbon, pour les plommiers et verriers, 10 d.

Pour 8 botes de parchemin, c'est assavoir 6 botes de froncine, chacune
bote 40 s. 10 d., et 2 botes de vellin, l'une bote 30 s. et l'autre 36
s. 3 d., achetées pour la garnison de l'euvre par messire Jehan le
Pelletier, chappellain de la Sainte-Chapelle du Palais, lequel parchemin
est ordonné estre emploié et mis pour faire escrire des processionnaires
et autres livres necessaires pour l'eglise.

A Philippot Mauvoisin, pour 16 serrures portatives, desquelles sont
fermées les verges estant dessoubz les letrins de la libraerie,
ausquelles verges sont attachez les livres, pour chacune des dictes
serrures 8 s. 9 d.

Pour une loquetière garnie et fournie de 36 loquez, mise en l'uis de
ladicte libraerie, pour ladicte loquetière et loquez par marchié fait
par MM. les maistres avec ledit Philippot, 70 s.

Audit Philippot, pour une autre loquetière mise au premier huis de
revestiaire, garnie de 12 loqués, 30 s.

Audit Philippot, pour avoir refait et couté un coureil mis en l'uis de
la viz d'emprès le benatier, 20 d.

Audit Philippot, pour 4 couplés à pommele, c'est assavoir 2 grans
encramponez et 2 autres petiz mis ès aulmoires qui sont en ladicte
librarie, ès quelles sont mis les livres d'icelle, lesquelz ne sont pas
attachez, et 2 serrures encramponnées, 25 s.

Pour avoir bruni les 2 burettes du maistre-autel, 20 den.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la saint Martin, commençant le derrenier jour de
juing_.

A Jehan Leraut, plommier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré à couvrir
de plon près la cheminée de la Chambre des comptes et selon la
couverture d'icelle chambre, par jour 5 s.

A Jehan Motet, pour 4 jours et demi qu'il a besongné avec ledit Leraut,
par jour 3 s, 4 d.

A Estienne Aveline, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré avec lesdiz
plommiers, par jour 3 s. 4 d.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besogné ès
paneaux des verrières de l'eglise, par jour 4 s.

A Jehan Rogier, charpentier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré tant
emprès la cheminée de la dicte chambre et en une cheminée qui est
ordonnée estre faicte en la chambre aux verriers, pour jour 3 s. 4 d.

A Jehan Queue-d'asne, demourant à Berchieres-la-Maingot, pour 5 sextiers
de plastre achetés pour la dicte cheminée des verriers, chacun sextier 6
s. 8 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré à
restaindre les chandelles, nectaier l'eglise et servir les ouvriers, 7
s. 6 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours qu'il a besogné...ladicte Chambre
des comptes comme à...commencier ladicte cheminée, 20 s.

A Pasquier Saince, cordier, pour un sambleau de teil pour Gabriel, 4 s.

A Richart de la Saussoye, pour 7 fenestres mises, les 6 ès fenestres des
6 autelz de l'eglise, lesquelz ont esté remuez, et la 7e en une grant
fenestre qui est en la librarie, en laquelle descendent les eaux
d'icelle librarie, pour bois, peine et façon, 26 s.

Audit Richart, pour 5 carreaux mis et emploiez à housser par dedens les
2 (_sic_) aumoires de Saint-Laurens et de la chappelle aus
Chevalliers[11], 4 s. 2. d.

    [Note 11: La chapelle des Chevaliers, ainsi appelée parce qu'elle
    avait été fondée par Bureau de la Rivière et autres chevaliers, à la
    suite d'une victoire remportée en l'île de Chypre, était dédiée aux
    Saints Apôtres. Elle se nomme aujourd'hui la Chapelle de la
    Communion.]

Audit Richart, pour demi-jour qu'il a ouvré, lui et son varlet et
aprentis, à housser de bois par dedens les dictes 6 (_sic_)
aumoires, 5 s.

Audit Richart, pour un huis de la cuisine des notaires de 3 piez et demi
de large et de 6 piez de hault, fait à limandes, tant pour bois comme
pour façon, 12 s. 6 d.

Audit Richart, pour 2 tringles de 10 piez de long mis en la couverture
de plon faicte environ la Chambre des comptes, 2 s. 6 d.

A Yvonnet Paris, pour avoir relié tout de nuef et mis ès en sept des
livres de la librarie, l'un nommé _Mandagotus_, le second, _Un
Inforsade_, le 3e _Rabanus super Matheum_, le 4e _Albinus
super Ecclesiasticon, Beda de gratia contra Julianum, Beda super Cantica
canticorum_ et, _unum aliud commentarium_, le 5e _Questiones
Albini super Genesim_, le 6e _Glose Guillelmi Parisiensis
episcopi_, et le 7e _Psalterium grecum_, pour tout 45 s.

A Huguet de Villavac, pour un sextier de plastre, passé et emploié à la
tremuée de la cheminée aux verriers, 7 s. 6 d.

Pour un brayer pour le Moineau duquel est sonné cuevrefeu[12], 2 s. 6 d.

    [Note 12: Outre les cloches principales _Gabriel, Marie, Bourdeau_
    et _Chartain_, il y en avait encore deux autres qu'on appelait le
    _Gros_ et le _Petit Moineau_, et qui servaient dans les
    circonstances moins solennelles.]

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine d'après la saint Martin commençant le 7e jour de
juillet_.

A Huguet de Villavac, pour une goutière de 3 toises mise par ledit
plommier en la Chambre du Conseil, chacune toise 3 s. 4 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 3 jours et demi qu'il a besongné ès
verrières de la librarie, chacun jour 4 s.

A Jehan le Royer, pour 6 jours qu'il a besongné ès paneaux des verrières
de l'eglise et à asseoir les paneaux des verrières de la dicte eglise,
par jour 4 s. 2 d.

A Jaquet le Bastonnier, pour 6 jours qu'il a besongné avec lesdiz
verriers, par jour 4 s.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours qu'il a besongné en la cheminée de
la chambre des verriers, pour chacun jour 5 s.

A Vincent Patouin, nepveu dudit Colin, pour 3 jours qu'il a besongné
avec ledit Colin, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu il a besongné à servir lesdiz maçons et
le paveur qui pave la court des enfans d'aulbe, par jour 2 s. 1 d.

A Jehan Briquède, pour 6 jours qu'il a besongné avec ledit Douge à faire
ce que dit est, par jour 2 s. 1 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 6 jours qu'il a besongnié à
destaindre les chandelles, le lundi à nectaier l'eglise et servir les
ouvriers, par jour 20 d.

Pour 2 aquez et 4 grans escuelles de bois, pour servir à la fonte de la
cire, 2 s. 6 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 20 d.

Pour une pelle, 10 d.

A Simon Pichon, pour 6 septiers de chaux pour faire la cheminée aux
verriers, le sextier 3s. 9 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour 3 crampons ou potences de fer qui
soustiennent la goutière mise en ladite Chambre des comptes, pesans 19
livres, chacune livre 15 d.

A Nicolas de Verson, escrivain, pour avoir couvert et relié tout de nuef
4 des livres de la librarie, l'un nommé _Parcionnaire de l'exposition
gramaticale d'aucuns mos de la Bible, avec le grant Donnast_; le second,
_Priscian le Majeur_; le 3e, _Bède super Marcum_; le 4e nommé
_Terence_, ouquel a 3 divers volumes qui ne sont pas d'une grandeur,
lequel livre il a convenu nectaier et rongner et mectre de son
parchemin, pour tout ce, 45 s.

A Jehan Queue-d'Asne pour 3 septiers de piastre, le sextier 6 s. 8 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine saint Arnout commençant le 14e jour de juillet_.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié,
par jour 4 s.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié es
panneaux des verrières de l'eglise, pour jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié avec
lesdiz verriers, pour jour 4 s. 2 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours et demi qu'il a besongné en la
cheminée de la chambre aux verriers, pour jour 5 s.

A Vincent Patouin, maçon, pour 4 jours et demi qu'il a besongné en la
dicte cheminée, pour jour 4 s.

A Jehan Briquède, pour 4 jours et demi qu'il a besongné à servir lesdiz
maçons, par jour 2 s. 1 d.

A Guillot Richeust, pour 4 jours et demi qu'il a besongné à servir
lesdiz maçons et celuy qui fait le pavé de la court aux enfans d'aulbe,
par jour 2 s. 1 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 4 jours et demi qu'il a besongné à
nectaier l'eglise et aidier à servir lesdiz maçons, par jour 20 d.

A Simon Pichon, pour 6 sextiers de chaux mise en mortier pour la dicte
cheminée aux verriers, le sextier 3 s. 9 d.

Audit Simon, pour un sextier de sablon, 20 s.

A Jehan Motet, pour 4 jours et demi qu'il a besongné en la fonte de la
cire du trait de la Saint Jehan, par jour 3 s. 4 d.

A Colin Fremin, pour 4 jours et demi qu'il a besongné en ladicte fonte
avec ledict Motet, par jour 2 s. 6 d.

A Jehan le Daulphin, pour 4 jours et demi qu'il a besongné avec lesdiz
Motet et Fremin, pour jour 2 s. 6 d.

A Estienne Aveline, pour un jour qu'il a besongné en ladicte fonte,
3s.4d.

A Jehan Douge, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié, c'est assavoir
lundi à servir les maçons et 3 jours et demi à la dicte fonte, par jour
2 s. 1 d.

A Guillemin Fouchier, tonnelier, pour avoir relié les jalles et augettes
pour ladicte fonte, où il a mis un jour et demi, lui et son varlet, et
emploié son sercle et osier, pour tout 10 s.

Au varlet de Colin Caillart, pour 4 jours et demi qu'il a servi son dict
maistre, par jour 20 d.

Lundi, 15e juillet, pour la despence de ceulx qui ont esté à la fonte,
pour pain, char, sel, fèves et verjus, 5 s.;--mardi, pain et chair, 3 s.
9 d.;--mercredi, pain, eufs et chair, 3 s, 4 d.;--venredi, pour pain,
eufs, barens, fèves et burre, 4 s.;--samedi, pour eufs et harens, 2 s. 6
d.;--en eaue pour toute la sepmaine, 5 d.;--pour 26 pos de vin pour
toute la sepmaine, chacun pot 6 d.

A Lubin Poitrimoul, pour 2 milliers 3 quarterons de tuille, pour
recouvrir en l'ostel de l'Orloge du costé où l'en fait la cheminée aux
verriers et en un apentis qui est en l'ostel où demeure Philippot de
l'Orloge, chacun millier 45 s.

A Yvonnet Paris, escrivain, pour avoir relié et couvert tout nuef 7 des
livres de la librarie, le 1er contenant la _Vie de plusieurs sains_,
ouquel ont esté adjoustez 5 autres cayers; le 2e _Digeste vieille_,
couvert de cuir verd; le 3e contenant partie des _Croniques commençant
au temps de Constantin et saint Silvestre_, ouquel il a mis 8 fueilles
de veellin; le 4e contenant une partie de _Tito Livio_, ouquel il a mis
12 feuilles de veellin; le 5e contenant plusieurs livres de _Logique_;
le 6e nommé _Jheronimus contra Jovinianum_; le 7e et derrenier, un
ancien livre de _Loys à ymajes_, semblablement couvert et relié tout de
nuef, pour tout ce, 65 s.

Audit Yvonnet, pour 36 fermouers garnis de bourdons pour fermer lesdiz
livres, chacun fermouer 5 d.

A Nicolas de Verson, escripvain, pour avoir couvert et relié 4 des
livres de la librarie, le 1er contenant _Exepciones Prisciani_, lequel
a esté couvert seulement; le 2e nommé _Gregorius dyalogorum_, couvert
et relié tout de nuef; le 3e, _De arte dictandi_, relié tout de nuef,
et le 4e, _Virgilius Eneydos_ et _Commentarium super Bucolica
Virgilii_, semblablement relié et couvert tout de nuef, pour tout ce, 25
s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la Magdaleine commençant le 21e de juillet_.

Le dimanche 21e dudit moys, fut faicte procession generalle, en
laquelle furent portés le chief de Mme sainte Anne et la châsse de
saint Tudual[13], à 4 chapellains qui les portèrent, à chacun 15
d.;--pour 8 torches portées en ladite procession, 3 s. 4 d.;--pour la
sonnerie de Gabriel[14] faicte durant icelle procession, 8 s.;--pour la
sonnerie de Bourdeau et de Chartain, 7 s. 6 d.;--pour porter le messel,
5 d.

    [Note 13: Le corps de saint Tugdual, évêque de Tréguier, était
    renfermé dans une châsse couverte de lames de vermeil.]

    [Note 14: La cloche _Gabriel_ avait été fondue, le 27 septembre
    1414, par Naudin Bouchard, fondeur d'Orléans: elle pesait 12,436
    livres.]

A Guerin Louvet, payeur, pour 38 toises de pavement par lui fait tant à
l'entour et selon l'égout de la librarie, comme à l'entrée de la porte
d'icelle et selon l'alée de ladicte porte qui est devant le plaidouer de
Chappitre, et semblablement toute la court de l'ostel des enfans
d'aulbe, pour chacune toise par lui faicte et dont on lui a mis en place
toutes les matières, 4 s. 2 d.

Le jour de la Magdaleine, pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartain,
10 s.

Pour la vigille et le jour de la feste saincte Anne, pour la sonnerie de
Gabriel, 8 s. 6 d.;--pour les orgues, 6s. 8 d.,--pour la sonnerie de
Bourdeau et de Chartain, 10 s.;--pour alumer le tour et la perche, 22 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 2 jours et demi qu'il a besongnié ès
verrières de la librarie, pour jour 4 s.

A Jaquet Bastonnier, verrier, pour 2 jours et demi qu'il a besongné ès
paneaux des verrières de l'eglise, pour jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 2 jours et demi qu'il a besongné avec
ledit Bastonnier, pour jour 4 s. 2 d.

En charbon pour les verriers, 20 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 2 jours et demi qu'il a besongné en la
cheminée aux verriers, par jour 5 s.

Au varlet dudit Caillart, pour 2 jours et demi qu'il a servi son dit
maistre, pour jour 20 d.

A Jehan Briquède, pour 2 jours et demi qu'il a servi le dit Caillart,
par jour 2 s. 1 d.

A Philippot de la Saussoye, pour un jour et demi qu'il a besongné tant à
apporter la brique de Sainct-Jehan-en-Valée pour la dicte cheminée comme
à servir ledit Colin, par jour 2 s. 1 d.

A Jehan Motet, pour 2 jours et demi qu'il a besongné à recuire la cire
du trait de la Saint Jehan, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan le Daulphin, pour 2 jours et demi qu'il a besongné avec ledit
Motet, pour jour 2 s. 6 d.

A Colin Fremin, pour 2 jours et demi qu'il a besongné avec les
dessus-diz, pour jour 2 s. 6 d.

A Jehan Douge, pour un jour et demi qu'il a besongné en la dite fonte,
par jour 2 s. 1 d.

Mardi, pour despense des dessuz nommez qui ont ouvré à la fonte, char,
pain et verjus, 3 s. 4 d.;--mercredi, eufs, fromage et burre, 3
s.;--samedi, pain, harens et eufs, 3 s. 4 d.;--en eaue, 5 d.;--pour 15
pos de vin pour toute la sepmaine, prins en l'ostel de Simon de
Laubespine, chacun pot 8 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour 4 petites paumeles, 2 verroux et 2
crampons, mis en 2 chassis qui sont en la librarie, et pour 2 gonts et 2
crossètes de 2 piez de long, avec un courail mis en une grant fenestre
estant en ladite librarie là ou descend l'eaue de au-dessus, pour tout
15 s.

Audit Philippot, pour avoir fait et mis 6 serrures ès 6 fenestres de
l'eglise nouvellement faictes es autelz qui ont esté faiz et reculez
contre le mur de l'eglise, pour chacune desdites fenestres pour
serrures, crossètes, gonts et tirouer, 40 s.

Pour 2 bretèles, 3 s. 4 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la feste de saint Père-aux-Liens, commençant
le 28e de juillet_.

A Nicolas de Verson, escrivain, pour avoir couvert et relié de nuef 8
petis livres de la librarie, c'est assavoir l'un nommé _Thopica Boecii_
et _Librum elencorum_; le 2e, _Retractaciones Augustini_; le 3e,
_Commentum Boecii super logica veteri_; le 4e, _Tractatus super
Terencium_; le 5e, _Dyadema_; le 6e, _Quatuor Euvangeliste cum
canonibus_; le 7e, _Vita Terencii_, et le 8e, _Libri Philippicarum
Tullii_, pour tout ce, 45 s.

A Jehan Rogier, pour un soliveau de 15 piez de long mis en la cheminée
des verriers, 4 s. 2 d.

Pour 2 burètes d'estain achetées pour servir à la derreniere messe, 5 s.

Pour vin donné à cellui auquel Messieurs ont marchandé de curer le puis
qui est devant l'ostel de M. le prévost de Masengé, 20 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours qu'il a besongné ès verrières de
la librarie, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, pour 4 jours qu'il a besongnié ès paneaux des
verrières de l'eglise, par jour 4 s.

A Jehan le Royer, pour 4 jours qu'il a besongné avec ledit Bastonnier,
par jour 4 s. 2 d.

En charbon pour lesdiz verriers, 10 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours qu'il a besongné en la cheminée de
la chambre aux verriers, par jour 5 s.

A Vincent Patouin, son nepveu, pour 4 jours qu'il a besongné avec ledit
Colin, par jour 4 s.

Au varlet dudit Colin, pour 4 jours qu'il a servi son dit maistre, par
jour 20 d.

A Jehan Briquède, pour 4 jours qu'il a besongnié à servir lesdiz maçons,
par jour 2 s. 1 d.

A Jehan Douge, qui semblablement a ouvré avec ledit Briquède à servir
lesdiz maçons par lesdites 4 journées, pour jour 2 s. 1 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 4 jours qu'il a ouvré à nectaier
l'eglise et destaindre lez chandelles, par jour 20 d.

A Jehan Motet, plommier, pour 4 jours qu'il a besongnié tant à plommer
une petite goutière qui a esté mise en la Chambre des comptes comme à
estouper troux estans ou grant clochier de plon, pour jour 3 s. 4 d.

A Philippot Mauvoisin, pour une soubzpante ou crampon de fer mis en la
goutière de la Chambre des comptes, pesants 8 livres, chacune livre 15
d.

A Robin Desmolins, charpentier, pour un jour et demi qu'il a besongné à
faire un trueil pour curer et nectaier le puis qui est devant l'ostel de
M. le prevost de Masangé, pour jour 4 s.

A Jehan Desmolins, charpentier, pour un jour qu'il a ouvré avec ledit
Robin, son père, 4 s.

A Guillemin Fouchier, tonnelier, pour 2 grans seilles par lui faictes
pour curer ledit puis, 10 s.

A Philippot Mauvoisin, pour 12 chandeliers à plataine pour mectre et
attacher ès 6 autelz nouvelment reculez et mis contre le mur de
l'eglise, 70 s.

A Yvonnet Paris, escrivain, pour avoir relié 4 des livres de la
librarie, le 1er nommé _Liber Johannis de divinis nominibus_; le 2e
_Augustinus de doctrina christiana_; le 3e, _Admonitiones Cesarii cum
quibusdam sermonibus Augustini_; le 4e _Cassiodorus de septem artibus_,
pour tout ce, 25 s.

À Nicolas de Verson, pour avoir semblablement relié 4 autres livres de
la dicte librarie, le 1er, _Beda de compoto_; le 2e, _Marcianus_; le
3e, _Aymo super epistola ad Romanos_; et le 4e, _Retorico cum
commento_, pour tout ce, 25 s.

Pour 2 longues tranches de cuir d'Espaigne, desquelz ont esté faiz les
fermouers desdiz livres, 2 s. 6 d.

À Simon Pichon, pour 6 sextiers de chaux pour la cheminée aux verriers,
22 s. 6 d.

Audit Simon, pour un muy de sablon, 20 s.

Pour vin donné à Motet et autres qui pesèrent la cire de la fonte, 5 s.

Pour 4 frètes pour les roes qui sont pour curer le puys, dont cy-dessus
est faicte mencion, 2 s. 6 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine saint Laurens commençant le 4e d'aoust_.

A Jehan Perier, verrier, pour 5 jours qu'il a besogné ès verrières de la
librarie, par jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 5 jours qu'il a besongné ès
paneaux des verrières de l'eglise, par jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 5 jours qu'il a besongnié avec ledit
Bastonnier ès paneaux des haultes verrières de l'eglise, par jour 4 s. 2
d.

A Colin Caillart, maçon, pour 5 jours qu'il a besongnié tant à eschever
la cheminée et le fourneau desdiz verriers comme à commencier à faire
une autre cheminée en l'ostel où demeure Philippot Mauvoisin, pour jour
5 s.

À Jehan Briquède, pour 5 jours qu'il a servi ledit Colin, pour jour 2 s.
1 d.

À Jehan Douge, pour 4 jours qu'il a besongnié tant à servir ledit Colin
comme à apporter la brique de Saint-Jehan-en-Valée, et aussi à porter en
l'ostel des enfans pierres qui estoient devant le puis, lequel on a
commencié à curer, pour chacun jour 2 s. 1 d.

A Philippot de la Saussaye, pour un jour qu'il a apporté des dites
pierres en l'ostel de la Loge, 2 s. 1 d.

Au varlet dudit Colin, pour 5 jours qu'il a servi son dit maistre, pour
jour 20 d.

A Mahieu Guerin, demourant à Landouville, pour 6 sextiers mine de
plastre acheté pour la cheminée dudit Philippot, chacun sextier 6 s. 8
d.

A Jehan des Prez, auquel avoit esté marchandé de curer et nectaier le
puis qui est devant l'ostel de M. le prevost de Masangé, a esté paié,
par le commandement de Messieurs, sur la besongne qu'il peut avoir
faicte audict puis, à lui comme aux ouvriers par lui louez, 47 s. 6 d.

A Vincent Fillais, maçon, pour un jour qu'il a besongné à asseoir les
chandeliers ès 6 autelz de l'eglise nouvellement faiz et asseoir les
guaches des aumoires d'iceulx, 5 s.

A 2 compaignons charpentiers, pour 2 jours qu'ils ont besongnié pour
faire la charpenterie de la cheminée de la petite forge qui est en
l'ostel du dit Philippot, à chacun desdiz charpentiers, pour chacun jour
4 s. 2 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 5 jours qu'il a besongné à destaindre
les chandelles et nectaier l'eglise, par jour 20 d.

A Jehan Lefort, chasublier, pour avoir fait et doublé tout de nuef 3
garnemens c'est assavoir chasuble, tunique et dalmatique, faiz du drap
de damas donné par M. le doyen, pour la façon de chacun desdiz
garnemens, 10 s.

A Pasquier Saince, cordier, pour une corde de teil pour curer et
nectaier le puis dont cy-dessus est faicte mencion, contenant 24 toises
ou environ, 12 s. 6 d.

Audit Pasquier, pour 3 traiz de chanvre, lesquelx ont esté mis pour
pendre les jalles pour curer et nectaier ledit puis, et pour 4 torches
de corde menue pour lier les dictes jalles à la corde de teil, 4 s. 2 d.

En oint pour le trueil du dict puis, 8 d.

A Yvonnet Paris, escrivain, pour avoir relié et couvert 4 des livres de
la librarie, le 1er _De misteriis ecclesiasticis_; le 2e, _Orosius_;
le 3e, _Lex salica_, et le 4e, _Pascasius de corpore Christi_ et
_Epistole ejusdem_, et pour avoir couvert et relié un psaultier ferial
de l'eglise, pour tout ce, 32 s. 6 d.

A Marin Belhoste, pour une pièce de merrien de 4 toises mise en la
cheminée Philippot, 5 s. 10 d.

Audit Marin, pour 4 soleaux de 11 piez de long pour la dicte cheminée,
chacun 2 s. 6 d.

A Nicolas de Verson, escrivain, pour avoir relié 4 des livres de la
librarie, c'est assavoir _Volumen librorum Urisii_; le 2e _Oribasium_;
le 3e _Excerpta quedam canonum_; le 4e contenant plusieurs livres mis
et reliez ensemble, c'est assavoir _Dyalecticam Augustini_, _Cathegorias
ejusdem_ et _Cathegorias Apulei_, pour tout ce, 35 s.

Pour les soufflés des orgues le jour de la Nostre-Dame-de-la-Nef, 6 s. 8
d.

En charbon pour les verriers, 20 d.

Pour une lampe pour le lampier de M. de Bourgongne, 5 d.

A Philippot Mauvoisin, pour 3 clefs pour les 3 huis du cuer de l'eglise,
dont l'une d'icelles est creuse, 4 s. 2 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de I'Assumpcion Nostre-Dame commençant le 11{e}
d'aoust._

A Jehan Marsaut, maçon, pour avoir besongnié à curer le puis qui est
devant l'ostel de M. le provost de Masangé, lequel maçon, par marchié à
lui fait, doit avoir par jour et par nuit 15 s. pour soy dévaler oudit
puis, et ycellui faire curer; lequel a besongné en la dicte besongne
continuelment, tant par jour comme par nuit, depuis le lundi une heure
après midi jusques au mardi ensuivant environ trois heures après midi,
pour ce, 20 s.

A Philippot de la Saussaye et à Guillaume de Caux, lesquels ont besongné
tant à tirer aux roes comme à eulx descendre oudit puis, par le temps
dessus declairé, à chacun 8 s. 4 d.

A Simon Cotereau, Jehan de Lucé, Macé le Charpentier, Yvonnet Pepin,
Yvonnet Bocheron, Jehan Dubois, Jehan Martin et Henriet de Graut,
lesquelz ont besongnié à tirer aux roes pour curer et nectaier ledit
puis, et y ont esté continuelment par le temps dessus dit, à chacun 6 s.
8 d.

A Guillot Phelipeau, lequel besongna mardi avec les dessus nommez, 3 s.
4 d.

A Pasquier Saince, cordier, pour 2 traiz de chanvre pour les jalles
dudit puis, et pour corde menue, 4 s. 2 d.

Audit Pasquier, pour un sembleau de teil pour Marie, 4 s. 2 d.

A Robin Galois, Thomas Galois et Jehan Martin, pour avoir osté et vuidié
les pierres et gravois qui a esté tiré et osté dudit puis, et avoir
porté ycelles pierres en l'ostel des enfans d'aulbe et les gravois mis
devant l'ostel de M. maistre Guillaume de Saint-Benin, pour ce, 5 s.

A messire Jacques Plon, notaire apostolique, pour la copie d'une
inhibicion impetrée de la partie de M. le chevecier à l'encontre de MM.
les maistres de l'euvre pour le fait d'une nappe donnée pour servir au
maistre-autel de l'eglise emportée hors de la dicte eglise par le
procureur dudict M. le chevecier, 7 s. 6 d.

Pour 28 livres de suif pour engresser les tourteaux pour les fales de
la feste de l'Assumpcion Nostre-Dame, chacune livre 8 d.

Pour la sonnerie de Gabriel, faicte la vigille et le jour de
l'Assumpcion Nostre-Dame, 12 s, 6 d.;--pour la sonnerie de Marie, 5
s.;--pour les orgues, 6 s. 8 d.;--pour alumer le tour et la perche, 22
d.;--pour la salonnerie de Bourdeau et de Chartain, 10 s.

Lendemain de ladicte feste, fut dicte et celebrée la messe fondée par M.
le conte de Vendosme, pour la sonnerie de Marie, 5 s.;--pour les orgues,
3 s 4 d.

A Lucas Lebis, pour avoir joué des orgues à ladite messe, 2 s. 6 d.

Pour porter à la procession faicte parmi l'eglise paravant ladicte messe
les 3 croix et 2 textes, 2 s. 1 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour avoir ressoudé et refait le batant de
Marie, par marchié à lui fait, 4 #.

Audit Philippot, pour 2 grosses chevilles de fer pour le puis qui est
devant l'ostel de M. le prevost de Masangé, pesans lesdictes 2 chevilles
8 livres et demie, chacune livre 15 d.

Audit Philippot, pour une clef creuse pour une des portes de l'eglise,
20 d.

A Jehan Perier, verrier, pour un compas par lui acheté, 2 s. 6 d.

Audit Perier, pour 3 paires de ciseaux pour cosper plon, 6 s. 8 d.

Audit Jehan Perier, pour 4 jours et demi qu'il a besongné ès verrieres
de la librarie, pour chacun jour, 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié avec
ledit Perier, par jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongné avec
les dessusdiz, par jour 4 s. 2 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours et demi qu'il a besongné en la
cheminée de la forge de l'ostel ouquel demeure Philippot Mauvoisin, par
jour 5 s.

A Jehan Briquède, pour 4 jours et demi qu'il a servi ledit Colin, par
jour 2 s. 1 d.

Au varlet dudit Colin Caillart, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié à
servir son dit maistre, pour jour 20 d.

A Jehan Douge, pour un jour et demi qu'il a besongnié à apporter de la
brique de Saint-Jehan-en-Valée et servi ledict Colin, par jour 2 s. 1 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 5 jours qu'il a besongné à destaindre
les chandelles et nectaier l'eglise, par jour 20 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 10 d.

Pour 2 péles, 20 d.

A Perrin Ytier, orfèvre, pour avoir bruni 2 des encenciers de l'eglise
et appareillié les chesnes d'iceulx, 7 s. 6 d.

Audit Perrin, pour avoir nectaié la chasse sainct Thudual, 5 s.

A Petit Guillot, pour cinq cens et demi de clou à plon, 5 s.

A lui, pour quatre cens de clou pour les verrières de la librarie, 2 s.
2 d.

A lui, pour un millier de clou à late, 7 s. 6 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de sainct Berthelemi commençant le 18e d'aoust_.

Le dimanche 18e d'aoust, fut faicte procession generale en l'eglise de
Sainct-Jehan-en-Valée, en laquelle fut portée la Vraye Croix[15], à 2
chappellains qui la portèrent, à chacun 15 d.;--pour porter les 2 croix,
15 d;--pour porter 4 torches, 20 d.:--pour le messel et les chappes, 5
d.;--pour la sonnerie de Marie faicte durant la dicte procession, 7 s. 6
d.;--pour Bourdeau et Chartain, 7 s. 6 d.

    [Note 15: Hervé, fils d'Arnaud, avait rapporté de la Terre-Sainte
    une partie notable du bois de la Vraie Croix, dont il fit présent à
    l'église de Chartres. Cette relique était conservée dans un petit
    tableau de vermeil fermant à volets, qui était appliqué sur une
    croix d'orfèvrerie, enrichie de pierreries.]

A Richard Motet et autres, qui ostèrent les clostures des chappelles de
Sainct-Mathurin et de Prime, 20 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 5 jours qu'il a besongné tant à eschever
de asseoir les verrières de la Chambre des comptes, comme à eschaufauder
l'une des haultes verrières qui est ou cuer de l'eglise, par jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, pour 5 jours qu'il a besongnié en la dicte
besongne avec ledit Perier, par jour 4 d.

A Jehan Le Royer, verrier, pour 5 jours qu'il a besongnié avec les diz
verriers, par jour 4 s. 2 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 5 jours qu'il a besongnié à eschever la
cheminée de Philippot Mauvoisin, pour jour 5 s.

Au varlet dudict Colin, pour 5 jours qu'il a servi son dit maistre, par
jour 20 d.

A Jehan Briquède, pour 5 jours qu'il a besongnié tant à servir le dict
Colin comme à apporter de la brique de Sainct-Jehan-en-Valée, pour jour
2 s. 1 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 5 jours qu'il a besongné à destaindre
les chandelles et à nectaier l'eglise, par jour 20 d.

A Estienne de Monceaux, potier de terre, pour 8 milliers et 6 cens de
brique mise et emploiée en 2 cheminées nouvellement faictes, c'est
assavoir l'une en la chambre aux verriers et l'autre en la forge de
l'ostel ouquel demeure Philippot Mauvoisin, chacun millier 25 s.

Audit Estienne, pour 4 douzaines de noes pour la dicte cheminée aux
verriers, 20 s.

A lui, pour 8 hotées ou bretelées de pessay, 10 s.

A Simon Pichon, pour 5 sextiers de chaux mise et emploiée en ladicte
cheminée, le sextier 3 s. 9 d.

Audit Simon, pour un muy de sablon de rivière et pour 6 sextiers de
sablon rouge, 25 s.

A Jehan Motet, pour 4 jours qu'il a besongné tant à aidier à Richart de
la Saussaye à asseoir une roe par lui faicte pour le petit Moineau comme
à oster les clouoisons des chappelles de Prime et de Sainct-Mathurin, et
aussi à aidier aux verriers à faire l'eschaufaut de la grant verrière
dont cy dessus est faicte mencion, par jour 3 s. 4 d.

Pour avoir rappareillié et ressouldé le couvercle d'une des grant juxtes
èsquelles sont fais les présens de par Chappitre, 20 d.

En charbon pour les verriers, 20 d.

A Richart de la Saussaye, pour une roe par lui faicte, mise et assise ou
petit Moineau du clochier de plon, pour bois, peine et façon, 60 s.

Audit Richart, pour avoir osté les clostures des chappelles de Prime, de
Sainct-Malhurin et de Sainct-Estienne, 5 s.

Audit Richart, pour une journée qu'il a besongné, lui et son varlet, à
asseoir et clouer le plancher de l'ostel Philippot, et pour 2 carreaux
par lui mis oudit plancher, 8 s. 4 d.

Audit Richart, pour plusieurs tingles qu'il a baillées pour la librarie,
2 s. 6 d.

A Yvonnet Paris, pour avoir relié 4 des livres de la librarie, c'est
assavoir l'un nommé _Commentum per yerarchias_ et _Super topica Tullii_;
le 2e _Augustinus de quibusdam comsuetudinibus ecclesiasticis_, le 3e
_Glose super Priscianum Majorem_; le 4e _Consilium Calcedoniense_, pour
tout ce, 20 s.

Pour la prinse de 8 rats, 10 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la Décollacion sainct Jehan commençant le 23e
d'aoust_.

Au maistre de chant des enfans d'aulbe, pour avoir escript et noté par 4
foiz un respons, lequel on chante chacun jour en faisant les processions
par l'eglise, 3 s. 9 d.

Ledict jour de la Décollacion sainct Jehan, fut faicte procession
générale en l'eglise de Sainct-Jehan-en-Valée, pour la sonnerie de
Bourdeau et Chartain faicte durant ycelle, 7 s. 6 d.;--pour porter les 2
croix, 15 d.:--pour le messel, 5 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongné ès
paneaux de l'une des haultes verrières du cuer de l'église, par jour 4
s.

A Jaquet le Bastonnier, pour 4 jours et demi qu'il a besongné avec
ledict Perier, par jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié avec
lesdiz verriers, par jour 4 s. 2 d.

A Regnault Vielle, maçon, pour 4 jours qu'il a besongnié ès autelz de
Prime et de Sainct-Mathurin, par jour 5 s.

A Vincent Fillais, maçon, pour 4 jours qu'il a besongné avec ledict
Regnault, par jour 5 s.

A Guillaume Bretonnier, maçon, pour 4 jours qu'il a besongné avec lesdiz
maçons, pour jour 3 s. 9 d.

A Jehan Briquède, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié à servir lesdiz
maçons et à nectaier et oster les pierres yssues desdiz autelz par jour
2 s. 1 d.

A Jehan Douge, pour 4 jours qu'il a servi lesdiz maçons, pour jour 2 s.
1 d.

À Denis Dumesnil, esveilleur, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié à
nectaier l'eglise et destaindre les chandelles, par jour 20 d.

Audict Denis, pour une nuit qu'il besongna avec ceulz qui curèrent le
puis d'emprès l'ostel de M. le prevost de Masangé, 20 d.

À Macé Basille, charpentier, pour 4 jours qu'il a besongné pour faire et
asseoir une closture ou plaidouer de Chappitre, laquelle a esté ostée de
la chapelle de Prime, pour jour 4 s. 2 d.

Au varlet dudit Macé, pour 4 jours et demi qu'il a besongné avec son dit
maistre, par jour 2 s. 1 d.

À Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuict et
jour ou clochier de plon, 22 s. 6 d.

En chandelles, 10 d.

À Philippot Mauvoisin, fèvre, pour une virole, un pivot et 2 grosses
chevilles de fer pour les poullies du puis qui est devant l'ostel de M.
le prevost de Masangé, pesant 17 livres, chacune livre 20 d.

Audit Philippot, pour 2 autres grosses chevilles pour ledit puis, pesans
6 livres et demie, chacune livre 20 d.

En charbon pour les verriers, 10 d.

À Douge et Briquède, pour avoir curé la citerne, 10 d.

Audit Philippot, pour 2 autres viroles pour ledit puis, l'une pour le
bout d'amont et l'autre pour le colet, pesans 5 livres, 8 s. 4 d.

Audit Philippot, pour 2 assereures du pivot et du pouaillier où il
tourne, 2 s. 6 d.

Audit Philippot, pour 2 paumèles, flamenges, 2 vertevèles et une queue
d'un coureil de l'uis de la cuisine des notaires, 5 s.

Audit Philippot, pour 4 paumèles à couples toutez et encramponnez et 2
petis loqués à main pour les petis guischés des deux grans letrins du
cuer de l'eglise, 10 s.

Audit Philippot, pour 4 verges pour les verrières de la librarie, 4 s. 2
d.

À Pasquier Saince, pour une corde de teil de 25 toises pour le puis de
devant l'ostel de M. le prevost de Masangé. 20 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de sainct Gille et sainct Leu commençant le 1er
septembre_.

Le mercredi 4e jour de septembre fut faite par Messeigneurs doyen et
Chappitre l'élection de M. l'evesque de Chartres[16], et fut dicte au
matin une messe du Sainct-Esprit, durant laquelle messe fut sonnée la
grosse cloche Gabriel, pour la dicte sonnerie, 8 s. 4 d.

    [Note 16: Nous avons ainsi la date exacte de l'élection de Philippe
    de Boisgiloud, nommé évêque de Chartres après la translation de
    Martin Gouge de Charpaigues à l'évêché de Clermont-Ferrand.]

Le dict jour, après l'election faicte par mesdiz seigneurs en la
personne de M. maistre Philippe du Bosgilloust, furent sonnées toutes
les cloches de l'église durant le temps que on mist à chanter _Te Deum
laudamus_; pour la sonnerie du clochier de plon[17], 5 s.;--pour la
sonnerie des cloches du clochier de pierre[18], 7 s. 6 d.

    [Note 17: Jusqu'au XVIe siècle, à la place du plus grand clocher,
    que l'on appelle aujourd'hui le _clocher neuf_, était un clocher
    moins élevé que l'autre: il était en bois recouvert de plomb, d'où
    son nom de clocher de plomb. Il fut incendié le 26 juillet 1506 et
    reconstruit par Jean de Beauce.]

    [Note 18: Le clocher de pierre est celui qui est aujourd'hui connu
    sous le nom de _clocher vieux_. Sa construction date des premières
    années du XIIe siècle.]

Pour une petite eschielle pour l'attacheur des chandelles, 20 d.

A Simon Pichon, pour 6 sextiers de chaux mis et emploiez és autelz de
Prime et de Sainct-Mathurin, le sextier 3 s. 9 d.

Audit Simon, pour 6 sextiers de sablon, 10 s.

A Guillemin Fouchier, tonnelier, pour avoir fait 2 grans seaux pour le
puis de devant l'ostel de M. le prevost de Masangé, pour bois, peine et
façon, 17 s. 6 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié ès paneaux de la
maistresse verrière des haulte verrières du cuer de l'eglise, par jour 4
s.

A Jaquet le Bastonnier, pour 6 jours qu'il a besongnié avec le dict
Perier, par jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié avec lesdiz
verriers, par jour 4 s. 2 d.

A Macé Basille, huchier, et à son varlet, pour 5 jours qu'il a besongné
à clorre le plaidouer de Chappitre, par jour 6 s. 4 d.

A Jehan Duchesne, maçon, pour 6 jours qu'il a besongné à faire les
tables des autelz de Prime et de Sainct-Mathurin, par jour 5 s.

Au varlet dudit Duchesne, pour 6 jours qu'il a servi son dict maistre,
par jour 2 s. 1 d.

A Jehan Briquède, pour 6 jours qu'il a besongné tant à servir le dict
Duchesne comme le maçon qui a besongnié au puis devant l'ostel M. le
prevost, par jour 2 s. 1 d.

A Jehannin Bernart, maçon, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié tant
en l'autel de Prime comme à asseoir et tailler pierre de taille pour les
posteaux du puis devant l'ostel dudit M. le prevost, pour jour 3 s. 4 d.

A Vincent Fillais, pour un jour qu'il a besongné pour faire les troux de
la haulte verrière, dont cy-dessus est faicte mencion, pour asseoir les
barreaux d'icelle, 5 s.

A Jehan de Lalecraye, charpentier, pour un jour et demi qu'il a
besongnié ès poulies qui soustiennent le doulsier du maistre-autel, par
jour 5 s.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 3 jours qu'il a besongné a nectaier
l'eglise et destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Huguet de Villarjac, pour 3 mines de plastre mises et emploiées en
l'autel de Prime, le sextier 9 s. 2 d.

En une livre de oint pour oindre les poulies dudit puis, 15 d.

A Jehan Motet et autres qui ont tendu et destendu chappitre, pour vin à
eulx donné, 5 s.

En charbon pour les verriers, 15 d.

Pour avoir souldé l'ance d'une des juxtes ès quelles sont faiz les
presens, 10 d.

Pour la sonnerie de la grosse cloche Gabriel, faicte à l'anniversaire de
feu M. maistre Regnault de Molins, laquelle fut sonnée pour le
cuevre-feu, 12 s. 6 d.

A Pasquier Saince, cordier, pour 2 torches de menue corde, l'une pour
tendre chappitre et l'autre pour les seaux du puis, 20 d.

A Macé Basille, huchier, pour 3 fenestres de bois par lui faictes en
l'autel de Prime, pour bois, peine et façon, 10 s.

A Guillemin Porcheret et son compagnon, pour avoir fait guet nuict et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la Nativité Nostre-Dame commençant le 8 septembre_.

Pour la sonnerie de Gabriel faicte la vigille et le jour de la Nativité
Nostre-Dame, 12 s. 6 d.;--pour la sonnerie de Marie, 6 s.;--pour les
soufflés des orgues, 6 s. 8 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et
Chartain, 10 s.:--pour alumer le tour et la perche, 22 d.

Le lendemain de la dicte feste, fut celebrée la messe fondée par M. le
conte de Vendosme, pour la sonnerie de Marie, 5 s.;--pour les soufflés
des orgues, 3 s. 4 d.

A Lucas Lebis, organiseur, pour avoir joué des dites orgues à la dicte
messe, 2 s. 6 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 5 jours qu'il a besongnié en la haulte
verrière estant ou cuer de l'eglise, par jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 5 jours qu'il a besongné avec le
dict Perier, par jour 4 s.

A Jehan le Boyer, verrier, pour 5 jours qu'il a besongné avec les dessus
diz, par jour 4 s. 2 d.

A Colin Caillart, maçon, pour un jour qu'il a besongnié à faire
l'eschaufaut pour couvrir le puis de devant l'ostel M. le prevost de
Masangé, 5 s.

A Macé Basille, huchier, pour 4 jours qu'il a besongnié ès clostures du
plaidouer de Chappitre, pour chacun jour, tant pour lui que pour son
varlet, 6 s. 3 d.

A maistre Laurent Vuatier, maçon, pour 4 jours qu'il a besongnié tant à
faire des troux pour asseoir des barreaux de fer de la haulte verrière,
dont cy-dessus est faicte mencion, comme à asseoir les gonts des
fenestres de l'autel de Prime et les chandeliers d'icellui, et aussi à
maçonner et faire tenir les clouaisons dudit plaidouer, par jour 4 s.

A Henry, varlet de Andry Belliart, pour 2 jours qu'il a besongné à faire
des troux pour la dicte verrière, par jour 3 s. 9 d.

A Jehan Briquède, pour 5 jours qu'il a besongnié tant à servir lesdiz
maçons, à aidier à faire l'eschaufaut comme à servir le paveur qui a
pavé ceste sepmaine ou jardin de l'ostel des enfans, selon et à
l'endroit de l'égout dudit hostel, pour jour 2 s. 1 d.

A Jehan Dubois, sayeur de ès, pour 4 jours qu'il a besongnié pour sayer
de la late pour couvrir le puis de devant l'ostel M. le prevost de
Masangé, pour jour 3 s. 9 d.

A Guillaume Lemée, son compaignon, pour lesdiz 4 jours qu'il a besongné
à faire ce que dit est, par jour 3 s. 9 d.

A Richart Poulin, demourant à Televille, pour 6 sextiers mine et minot
de plastre, chacun sextier 8 s. 9 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuict et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 4 jours qu'il a besongné à destaindre
les chandelles et nectaier l'eglise, par jour 20 d.

A Jehan Douge, pour un jour qu'il a servi maistre Laurent, 2 s. 1 d.

A Yvonnet Paris, pour avoir couvert et relié tout de nuef 4 des livres
de la librarie, c'est assavoir l'un nommé _Regula canonicorum_; le 2e
_Diversi libri Augustini_; le 3e _Quidam liber Medicine_, et le 4e
_Textum Decretalium_, pour tout ce, 25 s.

A Richart de la Saussoye, huchier, pour avoir fait un buffet ou
dressouer mis derriere le maistre-autel, ouquel seront mis les livres de
l'eglise, pour bois, peine et façon, 67 s. 6 d.

Audit Richart, pour avoir fait le marchepié des chaieres du
maistre-autel, 6 s. 3 d.

Audit Richart, pour avoir houssé et mis bois au dedans des deux
fenestres de l'autel de Prime, 2 s. 6 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour avoir referré de la ferreure à lui
baillée les seaux qui servent au puis qui est devant l'ostel de M. le
prevost de Masangé, 20 s.

Audit Philippot, pour une cheville de fer fermant la queue ou pièce de
laquelle est tourné ledit puis, et pour avoir haussié le pouallier où
tourne le pivot d'icellui puis, où il a mis 4 livres de son fer, chacune
livre 15 d.

Audit Philippot, pour la ferrure de 3 fenestres de l'autel de Prime,
c'est assavoir gonts, couplés et 2 serrures de bois pour 2 des dictes
fenestres, pour tout ce 20 s.

A lui, pour avoir fait d'une verge de fer à lui baillée la verge pour la
courtine dudict autel de Prime, 7 s. 6 d.

Audit Philippot, pour 4 souldouers pour les verriers, chacun 7 s. 6 d.

A lui, pour avoir refait la mouffle ou fausse bellière du gros Moineau
duquel on sonne cuevrefeu, 2 s. 6 d.

A lui, pour 8 couplés, 2 serrures et les tirouers pour les 4 guischés du
buffet ou dressouer mis derrière le maistre-autel pour mestre les livres
de l'eglise, 30 s.

Audit Philippot, pour 2 clefs mises en 2 huis de la tourelle de
chapitre, 2 s. 6 d.

A Petit Guillot, pour cent et demi de clou de 10 livres, 2 s. 3 d.

A lui, pour un cent de grans crochés bastars, desquelx fut tendu
chapitre le jour le l'election faicte de M. de Chartres, 4 s.

A lui, pour 3 cens et demi de clou de 20 livres, pour le puis devant M.
le prevost, 7 s. 6 d.

A lui, pour 2 cens et demi de clou de 10 livres pour le dit puis, 3 s. 9
d.

Audit Petit Guillot, pour 4 milliers de clou pour couvrir de ardoise
ycellui puis, chacun millier 9 s. 8d.

A Jehan Lefort, chasublier, pour un coffret ou estuy de bois pour mestre
les corporaulx servans à l'autel de Prime, 2 s. 6 d.

A lui, pour sa peine d'avoir couvert le dict estuy et pour sa toille
mise dedans, 3 s. 4 d.

A lui, pour ruban et franges de laine, mis en la courtine de l'autel de
Prime, 2 s. 6 d.

Pour soye de pourceau pour faire des brosses pour les verriers, 10 d.

En charbon pour les verriers, 15 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine sainct Lubin commençant le 15 septembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 5 jours qu'il a besongné ès paneaux de la
haulte verrière de Nostre-Dame estant au cuer de l'eglise[19], pour jour
4 s.

    [Note 19: Cette verrière est la première du choeur à gauche. Marie
    est assise sur un trône, et tient sur ses genoux l'Enfant Jésus.]

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 5 jours qu'il a ouvré en la dicte
besongne avec le dict Perier, pour jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 4 jours qu'il a besongnié avec les
dessus diz. par jour 4 s. 2 d.

A Henry, varlet de Andry Beliart, pour 5 jours qu'il a besongné à
eschever de faire les troux pour asseoir les barreaux de fer de la
haulte verrière dont cy-dessus est faite mencion, pour jour 3 s. 9 d.

A maistre Laurens Vuatier, maçon, pour 2 jours qu'il a besongné à
eschever de asseoir les pierres de taille soubz les posteaulx du puis
qui est devant l'ostel de M. le prevost de Masangé, et aussi à besongner
ou plaidouer, par jour 4 s.

A Colin Caillart, maçon, pour un jour et demi qu'il a besongnié à faire
tout nuef le fourneau de la plommerie, pour afiner et fondre les
cendriers de plon, pour jour 5 s.

A Jehan Delavau, charpentier, pour 2 jours et demi qu'il a besongné au
clocher de plon pour lever et tourner le Moineau ou cloche nouvelment
faicte, pour faire et asseoir 2 pièces de bois pour mectre les
poualliers d'icelle, pour jour 4 s. 2 d.

A Ligier, varlet dudit Delavau, pour 2 jours qu'il a besongnié avec son
dit maistre, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 2 jours qu'il a besongnié à descouvrir oudict
clochier pour faire la tirée de la dicte cloche, et à aidier à tourner
ycelle, 6 s. 8 d.

A Jehan Douge, pour un jour qu'il a aidié à faire ce que dit est, 2 s. 1
d.

A Jehan Briquède, pour 4 jours qu'il a servi les ouvriers cy-dessus
nommez, pour jour 2 s. 1 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 5 jours qu'il a besongnié tant à
destaindre les chandelles, nectaier l'eglise comme à servir lesdiz
ouvriers, par jour 20 d.

Le dimanche 15e jour de septembre, fut faicte procession generale en
l'eglise de Sainct-Andry, en laquelle fut portée la Vraye Croix et le
chief sainct Lubin[20], à 4 chappellains qui les portèrent, à chacun
15d.;--pour porter les 2 croix, 15 d.;--pour le messel, 5 d.;--pour
porter 6 torches, 2 s. 6 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de
Chartain durant ladicte procession, 7 s. 6 d.

    [Note 20: Le chef de saint Lubin, ou plutôt le haut du crâne de ce
    saint, était renfermé dans un buste de vermeil.]

Le vendredi ensuivant, fut faicte procession generale en l'eglise de
Sainct-Pierre-en-Valée, en laquelle fut portée la saincte châsse, et
durant ycelle procession furent sonnées les deux grosses cloches, c'est
assavoir Marie et Gabriel, pour 18 hommes qui les sonnèrent, à chacun 10
d;--pour porter les 2 croix, 15 d.;--pour le messel, 5 d.;--pour 6
torches portées par 6 des enfans d'aulbe, à eulx donné 2 s. 6 d.

A Guerin Louvet, paveur, pour 7 toises et demie de pavé fait en l'ostel
des enfans d'aulbe, ou jardin d'icellui hostel, selon et à l'endroit de
l'egout d'icellui, pour chacune toise 4 s. 2 d.

A Robin Piau, demourant à Haponvillier, pour 8 toises de carreau pour
mectre en l'ostel des enfans d'aulbe, chacune toise 5 s. 1 d.

A Jehan Lelièvre, demourant à Combres, pour une charretée de merrien,
pour ledict hostel des enfans, en laquelle charretée a 4 pièces de bois
de 4 toises de long ou environ, 18 s.

A Jehan Delavau, charpentier, auquel avoit esté marchandé de faire la
charpenterie du puis qui est devant l'ostel de M. le prevost de Masangé,
lequel doit avoir, pour rendre toute preste ycelle charpenterie, tant
pour bois que pour peine et façon, 30#.

Audit Jehan Delavau, pour une charretée de bois de lui prinse pour faire
les grans lates dudit puis, 15 s.

A Guillemin Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

En charbon pour les verriers, 15 d.

A Yvonnet Paris, pour avoir relié et couvert 4 des livres de la
librarie, le 1er _Georgicam Virgilii_ et _Virgilii Eneydos_; le 2e
_Summam dictaminis magistri Thome de Capua_; le 3e _Quasdam questiones
ad quatuor libros Sentenciarum pertinentes_; le 4e _Unum librum de
Compoto_, pour tout 32 s. 6 d.

En vin pour necessitez, 10 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine sainct Maurice commençant le 17e de septembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié en la haulte
verrière de Nostre-Dame qui est ou cuer de l'eglise, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré en
ladicte besongne, par jour 4 s.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 6 jours qu'il a besongné tant à
destaindre les chandelles comme à nectaier l'eglise, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuict et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Jehan Lefort, chasublier, pour la façon de la custode de l'autel de
Prime, 2 s. 6 d.

A Jehan Leraut, plommier, pour avoir lavé, affiné et fondu les cendriers
de l'euvre, ès quelx a eu de plon 4 milliers 2 cens 90 livres et demie
de plon, pour chacun cent par lui affiné et fondu, 7 s. 6 d.

Audit Jehan Leraut, pour 2 jours qu'il a besongné à soulder ou petit
clochier de plon, pour jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 2 jours qu'il a besongnié avec le dict Leraut,
par jour 3 s. 4 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour 120 livres de fer par lui mises ès
grans et petis barreaux de la haulte verrière de Nostre-Dame estant ou
cuer de l'eglise, lesquelz ont esté ralongez chacun de 4 doye à chacun
bout ou environ, pour yceulx barreauz asseoir en pierre lesquelz
tenoient en bois qui en a esté osté, chacune livre 15 d.

Audit Philippot, pour une clef de une des serrures du treillis de fer de
l'aumoire où est le chief sainct Théodore[21], 15 d.

    [Note 21: Le chef de saint Théodore avait été rapporté de Rome en
    1120 par Geoffroy de Lèves, évêque de Chartres. Il était renfermé
    dans une châsse de vermeil à six faces.]

Le dimenche 22e septembre, fut faicte procession generale en l'eglise
de Sainct-Maurice, en laquelle procession fut portée la Vraye Croix et
le joyau donné par le feu roy Charles, à 4 chappellains qui les
portèrent, à chacun 15 d.;--pour porter les 2 croix, 15 d.;--pour
porter 6 torches, 3s. 6 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartain
faicte durant ladicte procession. 7 s. G d.

Pour la sonnerie de Marie faicte à l'anniversaire de feu Guillaume
Barbou, 10 s.

A Simon Pichon, pour 3 sextiers de chaux, tant pour le fourneau des
plommiers, comme pour faire du mortier pour la chambrète qui doit estre
derrière le maistre autel, le sextier 3 s. 9 d.

Audit Simon, pour 4 sextiers de sablon, 6 s. 8 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 2 s. 6 d.

Pour une jallaye d'uille pour les lampes de M. de Bourgongne, 12 s. 6
d.:--pour le mesurage, 2 d.

Pour avoir batu 22 sextiers de ciment, chacun sextier, 15 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour 2 chandeliers carrez mis en l'autel
de Prime, 20 s.

Audit Philippot, pour 4 autres chandeliers ronds pour asseoir en l'autel
de Sainct Mathurin et de Charré, 20 s.

Audit Philippot, pour un loquet de l'uis par lequel on descend en
chappitre, 15 d.

Audit Philippot, pour 4 chevilles de fer mises en l'auvant fait en
l'ostel des enfans d'aulbe, pesant une livre, 15 d.

A Richart de la Saussaye, huchier, pour avoir fait le dict auvant, pour
bois, peine et façon, 20 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine sainct Michel commençant le 29 septembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié à eschever de
asseoir la grant verrière de Nostre-Dame estant ou cuer de l'eglise et à
eschaufauder deux autres grans verrières de Sainct Lubin qui sont près
du clochier de plon[22], par jour 4 s.

    [Note 22: Saint Lubin est représenté dans une rose placée au-dessus
    du quatrième vitrail supérieur à gauche en partant du clocher neuf.]

A Philippot Couillart, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié avec
ledit Perier, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongné
avec les dessus diz, par jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié avec lesdiz
verriers, pour jour 4 s. 2 d.

A Jehan Leraut, plommier, pour 5 jours qu'il a besongnié à soulder ou
petit clochier de plon, pour jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a besongnié avec ledit Leraut,
par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Delavau, charpentier, pour 6 jours qu'il a besongnié à tourner
le petit Moineau nouvelment fait ou clochier de plon et ycellui asseoir
sur ses pouailliers, y faire le fléau ou manevelle, par jour 4 s. 2 d.

A Ligier, son varlet, pour 6 jours qu'il a ouvré avec sondit maistre,
par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 3 jours qu'il a esté à besongner pour aidier audit
Delavau et pour descouvrir le plon pour asseoir 2 pièces de bois es
quelles sont mis les pouailliers de ladicte cloche, par jour 3 s. 4 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 3 jours qu'il a besongnié à
destaindre les chandelles et nectaier l'église, par jour 20 d.

Pour la prinse de 17 rats prins par le soubz-queux des marregliers, 21
d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 2 s. 6 d.

Pour 50 chesnes garnies de gros annelés de fer et de coquilles pour
attacher les livres de la librarie, chacune chesne, 2 s.

A Petit Guillot, cloutier, pour demi-millier de clou cornu de 10 livres,
7 s. 6 d.

A lui, pour 12 cens et demi de petit clou, 8 s. 4 d.

Audit Petit Guillot, pour demi cent de clou de 10 livres, tout pour le
puis qui est devant l'ostel de M. le prevost de Masangé, 9 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Philippot Mauvoisin, pour une tournée ou houe pour faire mortier pour
les maçons, 5 s.

Audit Philippot, pour 20 verges de la haulte verrière de Nostre-Dame,
chacune 10 d.

A lui, pour 16 grasouers pour les verriers, chacun grasouer 15 d.

Audit Philippot, pour une cuiller à plon pour les diz verriers, 5 s.

Audit Philippot, pour 2 gratuises d'acier pour les plommiers, 6 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine sainct Denis commençant le 6e d'octobre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié en la
haulte verrière de Saint Lubin qui est près du clochier de plon, pour
jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, pour 2 jours et demi qu'il a ouvré avec ledit
Perier, pour jour 4 s.

A Philippot Couillart, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré en ladicte
besongne avec les dessus diz, pour jour 4 s.

A Jehan le Royer, verrier, pour 3 jours qu'il a ouvré avec les dessus
diz, pour jour 4 s. 2 d.

A Jehan Leraut, plommier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré à soulder
ou petit clochier de plon, par jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré avec le dict
Leraut, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan de Laletraye, charpentier, pour 3 jours et demi qu'il a
besongnié en l'ostel de la Loge pour faire le môle des plommiers pour
gecter plon en table, par jour 5 s.

A Jehan Rogier, charpentier, pour 2 jours et demi qu'il a besongnié avec
ledit de Laletraye, pour jour 3 s. 4 d.

A Jehan Douge, pour 3 jours et demi qu'il a besongnié à destaindre les
chandelles et nectaier ès goulières et alées de l'eglise, pour jour 20
d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Colin Caillart, couvreur, pour avoir laté et couvert d'ardoise le puis
qui est devant l'hostel de M. le prevost de Masangé, 6#.

Dimanche, 6e jour d'octobre, fut faicte procession generale en l'église
de Saincte-Foy, en laquelle fut porté le chief de Mme saincle Anne, à 2
chappellains qui le portèrent, 2 s. 6 d.;--pour porter 4 torches, 30 d.:
--pour les 2 croix, 15 d.;--pour le messel et chappes, 5 d.;--pour la
sonnerie de Bourdeau et de Chartain faicte durant ladicte procession, 7
s. 6 d.

A messire Robert Chuffleau, pour les serrures et ferrure de 2 aumoires
qui sont ès grans aumoires qui ont esté ostées de derrière le
maistre-autel de l'eglise et apportées en l'ostel de la Loge, 15 s.

A Petit Guillot, pour 3 cens de clou de 10 livres, c'est assavoir 2 cens
pour le puis et un cent pour le verrier, 4 s. 6 d.

A lui, pour 3 cens de clou à ardoise pour ledit puis, 3 s. 4 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 20 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine sainct Luc commençant le 13e d'octobre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié en la
verrière de Sainct Lubin qui est près du clochier de plon, par jour 4 s.

A Philippot Couillart, pour 4 jours qu'il a ouvré avec ledict Perier,
par jour 4 s.

A Jehan de Laletraye, pour 2 jours et demi qu'il a besongné à eschever
de faire le môle des plommiers pour gecter du plon en table, pour jour 5
s.

A Jehan Rogier, charpentier, pour 2 jours qu'il a besongnié avec ledit
de Laletraye pour faire ce que dit est, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Leraut, plommier, pour 3 jours et demi qu'il a besongnié à
soulder ou petit clochier de plon et estre present à asseoir le môle
dont est cy-dessus faicte mention, pour jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 3 jours et demi qu'il a besongnié avec ledict
Leraut, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Douge, pour 4 jours et demi qu'il a besongné à destaindre les
chandelles et nectoier l'eglise, pour jour 30 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Guillemin Dufour, pour 4 toises de planchier par lui fait et assis en
l'ostel des enfants d'aulbe, pour façon et peine de chacune toise 2 s. 6
d.

A Petit Guillot, pour un cent de clou de 20 livres pour clouer ledict
planchier, 3 s.

Audit Petit Guillot, pour un quareton de grans clous ou petites
chevilles de fer pour clouer ledit môle, chacune cheville 1 d.

En charbon pour les verriers, 15 d.

Dimanche 13e jour d'octobre, fut faicte procession generale en l'eglise
de Saint-Martin-ou-Val, en laquelle fut porté le chief M. saint Lubin, à
2 chappellains qui le portèrent, à chacun 15 d.;--pour porter 4 torches,
20 d.:--pour les 2 croix et le messel, 20 d.;--pour la sonnerie de Marie
faicte durant ladicte procession, 7 s. 6 d.

Le mercredi ensuivant, fut faicte procession generale en l'eglise de
Saint-Andry, en laquelle fut portée la Vraye Croix et le chief M. saint
Macé[23], à 4 chappellains qui les portèrent, à chacun 15 d.;--pour
porter 6 torches, 2 s. 6 d.;--pour le messel et les 2 croix, 20
d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Charlain, 7 s. 6 d.

    [Note 23: Le chef de saint Mathieu avait été apporté de
    Constantinople en 1205 par Gervais de Châteauneuf. Il était renfermé
    dans un vase de vermeil semé de pierres précieuses, donné en 1210
    par Amicie, femme de Simon de Montfort.]

Le jeudi ensuivant, jour de la Dedicace de l'eglise, pour la sonnerie de
Marie, 6 s.;--pour les orgues, 6 s. 8 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau
et de Charlain, 10 s.;--pour alumer le tour et la perche, 22 d.

Le venredi, fut faicte procession generalle parmi la ville, et après au
revenir fut celebrée une messe en la nef de l'eglise devant l'ymage de
Nostre-Dame, en laquelle procession fut portée la saincte châsse, et
durant ycelle procession furent sonnées les cloches de Gabriel et de
Marie, pour ladicte sonnerie, 15 s.;--à 6 enfans d'aulbe qui portèrent 6
torches en ladicte procession, à eulx donné pour avoir des pastez, 20
d.;--pour porter les 2 croix, 15 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine d'après la saint Luc commençant le 20e d'octobre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié ès paneaux de la
haulte verrière de Saint Lubin qui est près du clochier de plon, par
jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 6 jours qu'il a besongnié à soulder ou
petit clochier de plon et à gecter du plon en table, pour jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a ouvré à faire ce que dit est
avec ledict Leraut, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 4 jours qu'il a besongnié avec les dessus nommez,
par jour 3 s. 4 d.

A Guillaume Brifer, maçon, pour 3 jours qu'il a besongnié à abatre ou
despecier et à reffaire le mur faisant la closture du cuer de l'eglise à
l'endroit et là où doit estre faicte et assise une chambrète pareille et
semblable aux autres chambrètes nagaires faictes, pour jour 4 s. 3 d.

A Jehan Prestreau, pour 3 jours qu'il a servi ledict maçon, pour jour 2
s. 1 d.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besoignié tant à nectaier l'eglise
comme à destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Denis Dumesnil, esveilleur, a esté donné pour lui aidier à supporter
la despence faicte durant sa maladie, 10 s.

A Jehan Selerin, varlet de Philippot Mauvoisin, a esté donné pour son
vin d'avoir ferré et mis les chesnes de la librarie, 10 s.

A Oudin de Jouy, charpentier, demourant à Bloys, lequel est venu de
ladicte ville de Bloys en ceste ville de Chartres pour veoir la pante et
serrure des cloches de la dicte eglise, 22 s. 6 d.

Jeudi 24e jour d'octobre, fut faicte procession generale en l'eglise de
Saint-Père-en-Valée, en laquelle furent portés par 8 chappellains la
Vraye Croix, le joyau donné par feu le Roy Charles, le chief sainte Anne
et le chief saint Lubin, à chacun, 15 d.:--pour porter 8 torches, 4 s. 4
d.;--pour les 2 croix et le messel, 20 d.;--pour la sonnerie de Gabriel
faicte durant la procession, 8s. 4 d.

Le venredi ensuivant, fut faicte procession à l'entour du cuer de
l'eglise, en laquelle fut portée la saincte châsse, et après fut dicte
et celebrée une messe devant l'ymage de Nostre-Dame, durant laquelle
procession fut sonnée Marie, pour ladicte sonnerie, 7 s. 6 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 20 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la Toussaint commençant le 27e d'octobre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 3 jours qu'il a besongnié en la verrière
de Sainct Lubin qui est près du clochier de plon et ès verrières de la
chappelle aux Confesseurs, par jour 4 s.

A Yvonnet Pepin, pour un jour qu'il a servi ledit Perier et lui a aidié
à mectre à pandre la corbeille, et à le monter et descendre tant comme
il besognoit ès dictes verrières de ladicte chappelle, 2 s. 1 d.

A Jehan Douge, esveilleur, pour 3 jours et demi qu'il a besongnié à
destaindre les chandelles et nectaier l'eglise, par jour 20 d.

Pour avoir rez une bote de veelin pour faire escrire et noter les
processionnaires de l'eglise, 5 s.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Richart de la Saussaye, pour un jour qu'il a besongnié à coler et
gluer la huche des orgues, et faire les tappons et yceulx gluer, tant
pour lui comme pour son varlet, 5 s. 10 d.

En glue de morue et cole par lui achetée, 3 s.

Pour une peau de mouton courée et resée de deux costés pour mectre et
coler à la huche desdictes orgues, 2 s. 6 d.

Le jour de la Toussains, pour la sonnerie de Gabriel, 12 s. 6 d.:--pour
la sonnerie de Marie, 6 s.;--pour les soufflez des orgues, 6 s. 8 d.
--pour alumer le four et la perche, 33 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau
et de Charlain, 10 s.

Le lendemain, jour des Mors, pour la sonnerie de Bourdeau et de
Charlain, 8 s.

Pour un sembleau de tel pour Gabriel, 4 s. 3 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine d'après la Toussains commençant le 3e de novembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a ouvré ès paneaux de la
verrière de Saint Lubin, pour jour 4 s.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besongné à destaindre les chandelles
et à nectaier l'eglise, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

Le venredi, 8e jour de novembre, fut dict et celebré un anniversaire
solemnel pour les âmes de nos seigneurs et autres trespassés en conflict
et bataille faicte le 25e jour d'octobre emprès Blangy en Artois[24],
durant lequel anniversaire et le jour precedent, aux vigiles et après
cuevrefeu, furent sonnées les cloches de Gabriel et de Marie, pour 18
hommes qui les sonnèrent, à chacun 15 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau
et de Chartain, pour 8 hommes, 10 s.

    [Note 24: Cette bataille est celle connue aujourd'hui sous le nom de
    bataille d'Azincourt.]

A Richart le Herisson, sergent du Roy nostre sire, pour la coppie d'une
complaincte en cas de saisine et de nouvelleté impetrée de la partie de
M. le chevecier à l'encontre de MM. les maistres de l'euvre, pour cause
d'un certain hauberjon donné et offert au maistre-autel d'icelle eglise,
lequel il pretend à lui appartenir, 20 s.

En charbon pour le verrier, 10 d.

A Moudon Audouart, pelletier, pour 4 pennes blanches pour les robes de
Jehan Perier, Perrin Ytier, orfèvre, chacune penne 12 s. 6 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, Jehan de Laletraye, charpentier, Jehan
Leraut, plommier, et Laurent Vuatier, maçon, en lieu des pennes qu'ilz
devoient avoir pour fourrer leurs robes, à chacun des dessus nommez, 25
s.

Au soubz-queux, pour la prinse de 10 rats, 12 d. ob.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine saint Martin d'yver commençant le 10e novembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié ès
paneaux de la verrière de Saint Lubin qui est près du clochier de plon,
par jour 4 s.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besongnié à destaindre les
chandelles et nectaier l'eglise, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon. 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Olivier Aym, demeurant en la paroisse de Pommeret en Bretaigne, pour 2
botes de veslin achetées pour faire les processionnaires de l'eglise,
chacune bote 37 s. 6 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour 7 corbeaux de fer ordonnez estre mis
en la tourelle de chappitre pour soustenir les fenestres ou aumoires qui
seront faictes et assises en ladicte tourelle, pesans lesdiz 7 corbeaux
115 livres et demie de fer, chacune livre 15 d.

En charbon pour le verrier, 10 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine saint Clément commençant le 17e de novembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 5 jours qu'il a besongnié ès paneaux de la
verrière de Saint Laurens qui est près du clochier de plon[25], par jour
4 s.

    [Note 25: Saint Laurent occupe le troisième vitrail à gauche en
    partant du clocher neuf. On y lit encore l'inscription S.
    LAURENCIUS, et dans le bas du vitrail on voit le martyre de saint
    Laurent].

A Jehan Douge, pour 5 jours qu'il a besongné à nectaier l'eglise et
destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A ceulx qui sonnèrent les cloches de Gabriel et Marie à l'anniversaire
et obit celebré le 8e de novembre pour nosseigneurs et autres
trespassez ou conflict et bataille faicte emprès Blangy, 7 s. 6 d.

A Guerin Bouchier, lieutenant de Simon de Laubespine, huissier de
chappitre, pour avoir dit et signiffié à MM. de l'eglise gouvernans les
prebendes l'arrest faict contre ceulx qui doivent leurs chappes, 10 s.

Le jour de la Presentation Nostre-Dame, pour la sonnerie de Marie, 6
s.;--pour les orgues, 6 s. 8 d.;--pour porter les 3 croix et 2 textes,
2 s. 1 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartain, 10 s.

A Richart de la Saussaye, buchier, pour avoir fait la derrenière chambre
des marregliers estant derrière le maistre autel de l'eglise, tant pour
bois comme pour peine et façon, 16# 12 s. 6 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine saint Andry commençant le 24e novembre_.

A Jehan Douge, pour 5 jours qu'il a besongnié à destaindre les
chandelles et nectaier l'eglise, pour jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Jehan de Voirre, marchant de voirre, demeurant à Fueillet emprès
Loigny ou Perche, pour une somme de voirre blanc contenant 12 poix, et
chacun poix 10 livres, 4# 5 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de saint Nicolas commençant le 1er de decembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongné ès
paneaux de la haulte verrière de Saint Lubin qui est près du clochier de
plon, pour jour 4 s.

A Jehan Douge, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré à nectaier l'eglise et
à destaindre les chandelles, pour jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 17 s. 7 d.;--en chandelles, 10 d.

A Martin Fillau, pour un brayer pour un des Moineaux du clochier de
plon, 3 s. 4 d.

A Pasquier Saince, pour un sambleau de teil pour Gabriel, 4 s. 2 d.

En charbon pour le verrier, 10 d.

A Richart de la Saussaye, pour 2 grans poulies de bois par lui achetées
pour la couronne et la lampe estant derrière le maistre-autel de
l'eglise, 2 s. 1 d.

Audit Richart, pour un chevron pour mectre et asseoir les dictes poulies
et pour sa peine d'avoir mis et assis ycelles, 3 s. 4 d.

A Philippot Mauvoisin, pour 2 clefs, l'une pour le torchouer où sont
mises les torches servans à l'autel du Roy, et l'autre pour l'autel de
Bourbon, 2 s. 6 d.

Audit Philippot, pour un loquet de l'uis par lequel on descend de
l'eglise en chapitre, 15 d.

A lui, pour la ferure de l'uis de la petite chambrète nouvellement
faicte derrière le maistre-autel et de 2 fenestres estans en ycelle,
c'est assavoir 6 couplés à paumèles et 3 serrures, et pour avoir
rappareillié l'orloge du cadran par plusieurs et diverses fois, 6#.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la Conception Nostre-Dame commençant le 8e de
décembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongné ès paneaux de la
verrière de Saint Lubin qui est près du clochier de plon, pour jour 4 s.

A Jehan Duchesne, maçon, pour 2 jours et demi qu'il a besongné à clorre
de plastre la petite chambrète nouvellement faicte derriere le
maistre-autel de l'eglise, par jour 5 s.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besongné à nectaier l'eglise,
destaindre les chandelles et servir ledict maçon, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié avec
ledict Perier, par jour 4 s.

Pour 6 sextiers de plastre achetés pour clorre la chambrète dont
cy-dessus est faicte mention, chacun sextier 10 s.

Le jour de la Conception Nostre-Dame, pour la sonnerie de Marie, 6 s.;
--pour les orgues, 6 s. 8 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de
Chartain, 10 s.;--pour alumer le tour et la perche, 22 d.

Lendemain de la dicte feste, fut dicte et celebrée la messe fondée par
M. le conte de Vendosme, pour la sonnerie de Marie faicte ledict jour 5
s.;--pour les soufflés des orgues, 3 s. 4 d.;--à Lucas Lebis, pour avoir
joué des orgues ledit jour, 2 s. 6 d.;--pour porter les 3 croix et 2
textes, 2 s. 1 d.

En charbon pour les verriers, 20 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine sainct Thomas appostre commençant le 15e de decembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 5 jours qu'il a besongnié en la haulte
verrière de Saint Lubin qui est près du clochier de plon, par jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 5 jours qu'il a ouvré en ladicte
besongne avec ledict Perier, par jour 4 s.

A Jehan Duchesne, maçon, pour 5 jours qu'il a besongné à eschever de
clorre de plastre la petite chambrète nouvellement faicte derrière le
maistre-autel, et aussi à besongner en la table de l'autel de
Saint-Mathurin, par jour 5 s.

A Denis Dumesnil, pour 5 jours qu'il a servi ledict Duchesne, pour jour
20 d.

A Jehan Douge, pour 5 jours qu'il a besongnié tant à nectaier l'eglise
comme à destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

En charbon pour les verriers, 10 d.

Pour 64 aulnes de toille pour faire des aulbes et seurplis pour les
enfans, 9# 6 s.

A Oudin de Jouy, charpentier, pour un gros carreau de noier et 25 grans
moiens par lui achetés pour faire la roe du petit Moineau, 17 s. 6
d.;--pour petit clou pour la dicte roe, 10 d.

A 2 compaignons qui aidièrent à admener une pièce de merrien d'une toise
de long ou environ pour faire la hure dudict petit Moineau, 10 d.

Pour unes balances avec le poix, c'est assavoir livre, demie-livre,
quarteron, demi-quarteron, achetée par Perrin de Saint-Lomer pour peser
la cire des cierges et autre luminaire fait chacun an pour l'eglise, 11
s. 3 d.

Pour 2 sextiers mine de plastre achetés pour eschever la table de
Saint-Mathurin, le sexlier 11 s. 3 d.

Pour une jallaye d'uille pour les lampes de M. de Bourgongne, et pour le
mesurage, 11 s. 10 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Noël commençant le 22e de decembre_.

A Jehan Duchesne, maçon, pour 3 jours qu'il a besongnié à eschever les
fenestres nouvelment faictes de plastre en l'autel de Prime, pour jour 5
s.

A Denis Dumesnil, esveilleur, pour 2 jours qu'il a servi ledict
Duchesne, pour jour 20 d.

Pour la sonnerie de Marie faicte la vigille et le jour de Noël, 6
s.;--pour les soufflés des orgues, 6 s. 8d.;--pour la sonnerie de
Gabriel, 12 s. 6 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartain, 10
s.;--pour alumer le tour et la perche, 22 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Philippot Mauvoisin, pour 4 couplés à paumèle, un verroul et une
serrure de bois mis en 2 huis des greniers ou galatas estans en l'ostel
nuef qui est devant l'ostel de la Loge, pour tout, 15 s.

Audit Philippot, pour 2 verges de fer mises en la verrière Saint Lubin
qui est près du clochier de plon, et pour avoir levé et rassis la
serrure du clochier de pierre, 2 s. 6 d.

A Perrin Ytier, pour avoir rappareillié la pomme d'argent[26] en laquelle
l'on met le feu sur l'autel, 3 s 4 d.

    [Note 26: Dans un inventaire des joyaux de la cathédrale de Chartres
    de 1545, on trouve mentionnées «deux grosses pommes d'argent à
    mettre du feu pour «servir au presbtre en disant la messe en hyver».
    Au mois de juillet 1360, pour payer la rançon du roi Jean, le
    Chapitre décida qu'il serait pris 2,000 écus dans le Trésor de la
    chapelle Saint-Piat, et au cas où cette somme ne s'y trouverait pas,
    il fut ordonné «_perficiatur de duohus pomis aureis existentibus «in
    Thesauro_.»]

Audit Ytier, pour avoir recloué un fermail d'or de l'Epistolier servant
pour les festes solemnelles, 2 s. 6 d.

A lui, pour avoir rappareillié et refait la viz de la croix de la
chappelle aux Chevaliers, où il a mis de son argent 2 gros et plus, 10
s.

Aux varlés de Perrin de Saint-Lomer, espicier, lequel fait le luminaire
de l'eglise, pour leur vin à eulx donné pour leurs estrennes, 2 s. 6 d.

A la Cornue, pour avoir fait 8 aulbes pour les enfans d'aulbe et en
avoir rappareillié une douzaine de vieilles, 20 s.

A Richart de la Saussaye, huchier, pour avoir fait un petit buffet ou
tablète de bois mis en l'eglise et fait le siège de ladicte tablète, 25
s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la Circoncision commençant le 29e de decembre_.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongné en la
verrière de Saint Lubin près du clochier de plon, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré avec
ledict Perier, pour jour 4 s.

A Simon Pichon, pour 8 tumbereaux de boe qui estoient tant en la court
de l'ostel de la Loge comme devant ycellui, chacun tumbereau 10 d.

A Jehan Taupin, pour une pièce de merrien d'une toise de long achetée
pour refaire la hure du petit Moineau, 10 s.

A Jehan Douge, pour 4 jours qu'il a besongnié à nectaier l'eglise et
destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

En charbon pour les verriers, 10 d.

A Oudin de Jouy, charpentier, pour 7 jours et demi qu'il a besongnié en
la hure du petit Moineau du clochier de plon et à le defferrer et oster
de l'autre hure en laquelle il estoit ferré et pendu, 31 s. 3 d.

A François Haudry, huchier, pour 7 jours et demi qu'il a aidié à faire
ce que dit est, par jour 3 s. 4d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la Tiphaine commençant le 3e janvier_.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré ès paneaux
de la verrière de Saint Lubin qui est près du clochier de plon, pour
jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré avec
ledict Perier, par jour 4 s.

A Oudin de Jouy, charpentier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié à
eschever de ferrer et mectre en sa hure le petit Moineau et ycellui
asseoir en ses pouailliers, pour chacun jour 4 s. 2 d.

A François Haudry, charpentier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré avec
ledict de Jouy pour faire ce que dit est, pour jour 3 s. 4 d.

Audit Oudin de Jony, pour la façon de la roe dudit petit Moineau, pour
laquelle on lui a baillié bois, 45 s.

A Marin Bellioste, pour 2 eschielles pour Philippot Mauvoisin pour
descendre en la fosse du contrepoix du grant orloge, tant pour bois
comme pour peine et façon, 10 s.

A Richart de la Saussaye, huchier, pour avoir fait la moitié de la
trappe du celier de l'ostel des enfans d'aulbe et un châssis de bois
pour mectre au devant d'une grant verrière qui est en l'hostel Philippot
de l'Orloge, 15 s.

Pour la sonnerie de Marie, le jour de la Typhaine, 6 s.;--pour les
orgues, 6 s. 8 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartain, 10
s.;--pour alumer le tour et la perche, 22 d.

Le mercredi 8e de janvier, fut fait et celebré l'obsèque ou
anniversaire de feu M. le duc de Guienne, dont Dieux ait l'âme, durant
lequel furent sonnées les cloches de Gabriel et de Marie, pour 18 hommes
qui les sonnèrent, à chacun 15 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour 4 verges de fer mises en la roe du
petit Moineau dont cy-dessus est faicte mention, pesant 5 livres, et
pour 4 viroles pesant 6 livres, chacune livre 15 d.

A Jehan Douge, pour 5 jours qu'il a besongnié à destaindre les
chandelles et nectaier l'eglise, par jour 20 d.

Pour 5 charretées de bois achetées pour fondre les chandelles et cire du
trait de Noël, 44 s.

A Estienne Aveline, pour un jour qu'il a besongnié pour aidier à tourner
les roes pour mectre et asseoir le petit Moineau en ses poualliers et
descendre du vieil bois de dessus l'eglise pour ardoir à la fonte, 2 s.
1 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine d'après la Typhaine commençant le 22e janvier_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié ès paneaux de la
verrière qui est joingnant de celle de Saint Lubin dont cy-dessus est
faicte mention, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié avec
ledit Perier, pour jour 4 s.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besongné à destaindre les chandelles
et nectaier l'eglise, par jour 20 d.

A Laurens le paintre, pour 4 escussons aux armes de feu M. de Guienne
mis en cuer en 4 cierges le jour que fut fait l'obsèque de feu M de
Guienne, 5 s.

Au varlet de Andry Belliart maçon, pour un jour et demi qu'il a ouvré à
faire des troux en pierre pour asseoir les barreaux de fer de la
verrière Saint Lubin, lesquels souloient estre assis en bois, pour jour
4 s. 9 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Jehan Motet, pour 6 jours qu'il a besongnié à la fonte de la cire,
pour jour 3 s. 4 d.

A Colin Fremin, pour 6 jours qu'il a besongnié avec ledict Motet, par
jour 2 s. 6 d.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a besongnié avec les dessus diz,
par jour 2 s. 6 d.

A Jehan le Daulphin, pour 6 jours qu'il a besongnié avec les dessus
nommez, par jour 2 s. 6 d.

Le lundi 13e janvier, pour la despense des dessus nommez qui ont esté à
la fonte, en chair, 2 s. 6 d.;--en sel pour toute la sepmaine, 20
d.;--en pain pour toute la sepmaine, 6 s. 8 d.;--mardi, char et poreaux,
3 s.;--mercredi, char et pitance, 2 s. 1 d.;--jeudi, char tant pour le
disner comme pour le soupper, 4 s. 2 d.;--venredi, pour pitance, 3 s. 4
d.;--samedi, pour semblable cause, 2 s. 5 d.;--pour 30 poz de vin prins
en l'ostel de Simon de Launespine, chacun pot 6 d.

A Pasquier Saince, cordier, pour une corde de chanvre mise pour sonner
le petit Moineau du clochier de plon, laquelle corde poise 20 livres,
chascune livre 12 d.

A Richart de la Saussoye, huchier pour avoir mis un carreau en la porte
qui est près de la Boucherie, et avoir rechevillée ycelle en plusieurs
lieux, pour bois, peine et façon, 5 s.

En charbon pour les verriers, 18 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine saint Vincent commençant le 19e de janvier_.

A Jehan Perier, verrier, pour 3 jours qu'il a besongnié ès paneaux de la
verrière haulte qui est joingnant de celle de Saint Lubin, pour jour 4
s.

A Jaquet le Bastonnier, pour 3 jours qu'il a besongnié avec ledict
Perier, pour jour 4 s.

A Jehan Douge, pour 4 jours qu'il a besongné à destaindre les chandelles
et nectaier l'eglise, pour jour 20 d.

A Jehan Motet, pour 3 jours qu'il a besongnié à eschever de recuire la
cire de la fonte, pour jour 3 s. 4 d.

A Jehan le Daulphin, Estienne Aveline et Colin Fremin, pour 3 jours que
chacun d'eulx a besongnié avec ledit Motet à faire ce que dit est, pour
chacun par jour 2 s. 6 d.

Mardi, pour la despense des dessus nommez, pour char, 2 s. 6 d.;--jeudi,
pour char tant pour le disner comme pour le soupper, 4 s. 4
d.;--vendredi, pour pitance, 3 s.;--en pain pour toute la sepmaine, 3
s.;--pour 12 poz de vin pour la sepmaine, chacun pot 6 d.

Pour la despence du clerc de l'euvre, pour avoir esté à Dreux devers les
receveur et prevost dudict lieu pour requérir et demander le paiement et
arrerages de 6 livres de rente denbz chacun an à l'oeuvre d'icelle
eglise sur la prevosté de ladicte ville, et pour le louage et despence
de son cheval, 22 s. 6 d.

Pour 2 acqués de bois pour servir à la fonte de la cire, 2 s. 6 d.

En charbon pour les verriers, 15 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Jehan Perier, verrier, a esté donné pour cette fois seulement à cause
de certains services par lui faiz à l'euvre de la dicte eglise, 100 s.

A Oudin de Jouy, charpentier, pour un carreau ou planche de noyer de 10
piez de long pour faire les roes pour la cloche de Marie, 6 s. 3 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine d'après la saint Vincent commençant le 26e de janvier_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié à asseoir les
paneaux de la verrière Saint Lubin et à descendre et rasseoir les
barreaux de fer de la grant verrière de Saint Laurens qui est joingnant
de ladicte verrière de Sainct Lubin, pour chascun jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 6 jours qu'il a ouvré avec ledit
Perier, pour jour 4 s.

Au varlet de Andry Belliart, maçon, pour 10 journées qu'il a besongnié à
faire les troux et rasseoir les barreaux des dictes 2 verrières de
Sainct Lubin, lesquelx souloient estre assis en bois et pour le present
ont esté assis en pierre, par jour 4 s. 9 d.

A Jehan Douge, pour 5 jours qu'il a besongnié tant à nectaier l'eglise
comme à destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

En charbon pour les verriers, 15 d.

A Loys Fortescu, tonnelier, pour avoir relié les cuviers, jalles et 10
augètes pour la fonte, tant pour osier comme pour peine, 7 s. 6 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour avoir ralongié les barreaux de fer
des verrières de Saint Lubin et de Saint Laurens qui sont près du
clochier de plon, lesquelx ont été assis en pierre qui souloient estre
assis en bois, et ès quelz barreaux, tant traversains comme ès montans,
42 bouts, et en chacun des diz bouts, l'un portant l'autre, a mis de son
fer 2 livres, qui sont 84 livres de fer, chacune livre 15 d.

Audit Philippot, pour avoir rechargié la teste du batan du petit
Moineau du clochier de pion, et avoir repercée toute la ferrure
d'icellui, lequel a esté defferré et mis en une hure nouvelle, 25 s.

A lui, pour 2 crampons de fer mis en la porte nuefve près la Boucherie,
pesans 3 livres, la livre 15 d.

A lui, pour 2 clefs, l'une pour l'uis ou guichet qui est près de l'ostel
de M. Malet et l'autre pour le coffre qui est en l'ostel de la Loge près
du comptouer, 2 s. 6 d.

A lui, pour avoir renoué et ressouldé le batan de Marie, lequel estoit
rompu, 40 s.

Pour avoir recollé et rappareillié l'estay ou fourreau du baston que
porte M. le chantre, 2 s. 11 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la Purification Nostre-Dame commençant le 2e de
fevrier_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié ès paneaux des
haultes verrières de Saint Lubin et Saint Laurens, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 6 jours qu'il a ouvré avec ledit
Perier, pour jour 4 s.

A Jehan Douge, esveilleur, pour 6 jours qu'il a besongnié à destaindre
les chandelles et nectaier l'eglise, pour jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Perrin Ytier, orfèvre, pour avoir rebruni la coquille d'argent de
l'eglise, et ycelle avoir ressouldée en plusieurs lieux, où il a mis 2
gros de son argent ou environ, 6 s. 8 d.

A 6 ou 8 compaignons qui ont aidié à porter de l'ostel d'Ardoise et,
monter ou clochier de pierre la hure de Marie, à eulx donné pour le vin,
2 s. 1 d.

Pour la sonnerie de Gabriel, faicte la vigille et le jour de la
Purificacion, 8 s. 6 d.;--pour les orgues, 6 s. 8 d.;--pour la sonnerie
de Bourdeau et de Charlain, 10 s.:--pour alumer le tour et la perche, 22
d.

Aux marregliers layz, pour avoir alumé la perche toute ceste année, 5 s.

Lendemain de ladicte feste, fut dicte et celebrée la messe fondée par M.
le conte de Vendosme, durant laquelle fut sonnée la dicte cloche de
Gabriel, pour la dicte sonnerie, 6 s. 4 d;--pour les orgues, 3 s. 4
d.;--à Lucas Lebis, pour avoir joué des orgues à la dicte messe, 2 s. 6
d.;--pour porter les 3 croix et 2 textes à la procession faicte par
avant la dicte messe, 2 s. 1 d.

En charbon pour les verriers, 18 d.

Pour les gans des jurez pour la dicte feste de la Purificacion, 5 s.

A Jehan Lefort, chasublier, pour avoir couvert le baudrier pour porter
la grant croix de l'eglise, et avoir fait et couvert 2 petis orilliers,
5 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine d'après la Purification Nostre-Dame commençant le 9e
fevrier_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a ouvré ès paneaux de la
haulte verrière de Saint Laurens près du clochier de plon, pour jour 4
s.

A Jacquel le Bastonnier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié en la
dicte besongne avec ledict Perier, pour jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 6 jours qu'il a besongnié à gecter du
plon en table, pour jour 5 s.

A Jehan Motet, pour 5 jours qu'il a besongnié avec ledict plommier, pour
jour 3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a besongnié avec lesdiz Leraut et
Motet, pour jour 3 s. 4 d.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besongnié tant à nectaier l'eglise
comme à destaindre les chandelles, pour jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s;--en chandelles, 10 d.

Pour une charretée de bois achetée pour les plommiers, 5 s.

En vin quant MM. les maistres marchandèrent à Philippot de faire la
ferrure de Marie, 20 d.

Pour un quarteron de fil blanc acheté par Jean Lefort, chasublier, tant
pour appareiller les tantes et tapis de l'eglise comme pour doubler un
tapis pour mettre au preschouer de l'eglise, 2 s. 8 d. ob.

A Pasquier Saince, cordier, pour 2 cordes de chanvre avecques 2 cordons
pour sonner la cloche de Marie, pesans 29 livres et demie, chacune livre
12 d.

Au varlet Andry Belliart, pour 4 jours qu'il a besongnié à faire les
troux en pierre de taille et asseoir certains corbeaux de fer soustenans
une aumoires faictes à l'entour de la tourelle de chappitre, pour jour 3
s. 9 d.

A Jehan Lefort, chasublier, pour 5 jours qu'il a besongnié à doubler un
tapis pour le preschouer, chacun jour 3 s. 4 d.

A un compaignon qui a besongnié avec ledict chasublier par 3 jours, pour
jour 2 s. 6 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la feste de la Chaiere saint Pierre commençant le
16e de fevrier_.

A Jehan Leraut, plommier, pour 5 jours qu'il a ouvré à couvrir et
revestir de plon le beffroy du petit clochier de plon, pour jour 5 s.

A Jehan Motet, pour 5 jours qu'il a ouvré à faire ce que dit est avec
ledit Leraut, pour jour 3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour 5 jours qu'il a besongnié avec les dessus diz,
pour jour 3 s. 4 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 5 jours qu'il a besongnié à faire les
verrières de 2 châssis qui sont ordonnés estre mis ès fenestres de la
tourelle de chappitre, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 5 jours qu'il a ouvré avec ledict
verrier et ès paneaux de la verrière Saint Vincent, par jour 4 s.

A Jehan Douge, pour 5 jours qu'il a besongnié à nectaier l'eglise,
destaindre les chandelles et à nectaier et vuider des terres de la
tourelle de chappitre, pour jour 20 d.

A Yvonnet Pepin, pour 2 jours qu'il a ouvré à aidier à vuider les terres
de la dicte tourelle, pour jour 2 s. 1 d.

A un autre compaignon, lequel besongna avec ledict Yvonnet pour faire ce
que dit est 2 s. 1 d.

Pour 12 sacs de charbon, lesquelz ont esté mis en la dicte tourelle,
dessoubz le planchier ou fons d'icelle, le sac 6 d.

Pour une jallaye d'uille achetée pour ardoir ès lampes de M. de
Bourgongne et de La Trimouille, et pour le mesurage, 11 s. 10 d.

En vin beu en l'ostel de la Loge, aux comptes, 12 d.

Pour 18 sextiers de sablon achetés pour le môle des plommiers pour
gecter le plon en table, le sextier 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

Après ce que la cloche de Marie fut sonnée et essayée en la hure et roes
nouvellement faictes, fut donné pour le vin aux varlés de Oudin et
autres qui sonnèrent, 5 s.

A Oudin de Jouy, charpentier, pour avoir fait la hure de Marie et ycelle
avoir tournée, et aussi avoir fait 2 roes pour sonner ladicte cloche, 15
francs.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour avoir refait les forses, viroles,
estriers et crampons de la dicte cloche, rongnié les esquarres et fait
de nouvel toutes les verges de fer qui tiennent à la hure et aux roes et
aussi la faulse bellière de la dicte cloche, avecques 2 grosses
platannes ou semèles de fer qui sont dedans et au bout des 3 viroles et
joingnant des poualliers d'icelle cloche, 16 francs.

A Macé Basille, charpentier, pour avoir fait unes certaines aumoires à
l'entour de la tourelle de chappitre, et ycelle avoir houssée tout à
l'entour du hault d'icelles aumoires jusques au bas de ladicte tourelle,
et l'avoir enfonsée toute par en bas, pour laquelle enfonseure on lui a
livré bois et les courbes pour les dictes aumoires seulement, et aussi
pour avoir fait un comptouer en ladicte tourelle garni de 2 formes et 2
scabelles, pour bois, peine et façon, 18 francs.

A la Cornue, pour avoir fait 8 seurplis pour les enfans d'aulbe, 25 s.

A Jehan le Bailli, pour 6 coulombes ou pièces de merrien mises dessoubz
l'anfonseure de ladicte tourelle, 10 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine saint Mathias commençant le 23e fevrier_.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré ès verrières
des châssis qui seront mis et assis ès 2 fenestres de la tourelle de
chappitre, et ès paneaux de la haulte verrière de Saint Vincent qui est
près du clochier de plon, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il besongnié ès
paneaux de la dicte verrière de Saint Vincent, pour jour 4 s.

A Oudin de Jouy, charpentier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié à
reffaire et rasseoir le plancher des cloches de Marie et de Gabriel et
les degrés par où l'on y monte, pour jour 4 s. 2 d.

A Jehan Goubault, charpentier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré à
faire ce que dit est avec le dict Oudin, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Leraut, plommier, pour 3 jours et demi qu'il a ouvré à revestir
et couvrir de plon le beffroy du petit clochier de plon, pour jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 4 jours qu'il a besongnié avec le dict Leraut,
pour jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 3 jours qu'il a ouvré avec les dessus nommez, pour
jour 3 s. 4 d.

A Jehan Douge, esveilleur, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié à
nectaier l'eglise et à destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A 2 compaignons qui aidièrent aux plommiers à monter le plon au
clochier, 2 s. 1 d.

A Petit Guillot, cloutier, pour 2 milliers de clou à plon, le millier 9
s.

A lui, pour 2 cens de clou cornu pour le planchier de l'anfonseure de la
tourelle de chappitre, 6 s.

A Macé Basille, charpentier, pour un coffre mis en chappitre et une
grant scabelle ou forme à doussier faicte pour seoir les notaires en
chappitre, 40 s.

A lui, pour 4 fenestres faictes pour les châssis de la tourelle de
chappitre, 15 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine des Cendres commençant le 1er de mars_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongné ès panneaux de la
verrière de Saint Vincent et à asseoir les verrières des fenestres de la
tourelle de chappitre, par jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 6 jours qu'il a ouvré en ladicte
besongne avec ledict Perier, par jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 6 jours qu'il a ouvré à faire les
gargoules du petit clochier de plon, par jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a ouvré avec ledit Leraut, par
jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 2 jours qu'il a ouvré avec lesdiz plommiers, par
jour 3s. 4 d.

A Oudin de Jouy, charpentier, pour 6 jours qu'il a besongné tant à faire
une clouaison en l'ostel d'Ardoise en la chambre en laquelle demeure
Jehan Douge comme à defferrer et refferrer 2 des cloches du petit
clochier de plon, par jour 4 s. 2 d.

A Georges Guiart, charpentier, pour 6 jours qu'il a ouvré avec ledict de
Jouy à faire ce que dit est, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Goubaut, charpentier, pour 6 jours qu'il a ouvré à faire ce que
dit est avec les diz charpentiers, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Douge, pour 5 jours et demi qu'il a ouvré tant à nectaier
l'eglise comme à destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

Le jour de Caresme prenant, en pain et vin depensé pour les ouvriers de
l'euvre, ainsi qu'il est acoustumé faire chacun an en l'ostel de la
Loge, 2 s. 10 d.;--en figues, 2 s.

A Jehan de Voire, marchant de voire, demeurant en la Ville-Dieu de
Fueillet, duquel a été acheté xxi pois de voirre tant blanc
comme de couleur, avalué et prisié chacun poix de voirre de couleur pour
2 de voirre blanc, et contient la somme 12 poix, la somme 4 liv.

Pour 15 livres de fil d'archal pour faire les treillis de fil d'archal
des fenestres de la tourelle de chappitre, chacune livre 3 s. 4 d.

Pour un cent de gettouers pour la Chambre des comptes, 5 s.

Pour 2 douzaines de sainctures pour l'eglise, 10 s.

A Jehan Vidie, pour avoir acheté et apporté de Paris lesdiz archal,
sainctures et gettouers, 2 s. 6 d.

Pour une charretée de bois pour les plommiers et verriers, 10 s.

En charbon pour lesdiz pommiers et verriers, 3s. 4 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Invocavit commençant le 8e de mars_.

A Jehan Perier, verrier, pour 5 jours qu'il a besongné ès paneaux de la
verrière de Saint Vincent, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 5 jours qu'il a ouvré avec ledit
Perier, par jour 4 s.

A Jehan Leraut, pour 5 jours qu'il a ouvré à faire les gargoules du
petit clochier de plon, pour jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 5 jours qu'il a besongné avec ledit Leraut,
pour jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 3 jours qu'il a besongné tant à descendre la tuille
d'un appentis ou galerie estant près de la tourelle de chappitre comme à
besongner avec lesdiz plommiers, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Douge, pour 5 jours qu'il a besongné à nectaier l'eglise et à
destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 3 s.

Pour une lampe, pour le lampier de M. de La Trimoilleu, 5 d.

A Jehan de Lalecraye, Motet et autres serviteurs de l'église, pour avoir
tendu et couvert le crucifix, le lutrin et les voiles de l'eglise, 5 s.

En corde menue pour faire ce que dit est, 10 d.

A Oudin de Jouy, pour 5 jours qu'il a ouvré à faire les hures du petit
clochier de plon, pour chacun jour 4 s. 2 d.

A Jehan Goubaut, charpentier, pour 5 jours qu'il a ouvré avec ledict
Oudin, par jour 3 s. 4 d.

A Georget Guiart, pour 5 jours qu'il a ouvré avec lesdiz charpentiers,
par jour 3 s. 4 d.

A François Haudry, pour 5 jours qu'il a besongné à faire des roes de
bois pour sonner et tirer lesdictes petites cloches, par jour 3 s. 4 d.

A lui pour 2 jours qu'il besongna la sepmaine passée à faire ce que dit
est, 6 s. 8 d.

A deux compaignons qui sayèrent des coulombes pour la clouaison faicte
en l'ostel d'Ardoise, en la chambre où demeure Douge, 3 s. 4 d.

A Guillaume Bernart, pour 2 jours qu'il a besongné à faire et torcher de
terre ladicte clouaison, pour jour 2 s. 1 d.

A Guillemin, pour 2 jours qu'il a besongné avec le dict Guillaume, pour
jour 2 s. 1 d.

A 2 compaignons qui ont aidié à descendre la tuille de l'appentis ou
galerie qui estoit près de la tourelle de chappitre et à abatre ledit
appentis, pour chacun 2 s. 1 d.

A Marin Piéfranc, pour a tumbereaulx de terre douce emploiez en la
clouaison dont cy-dessus est faicte mention, 5 s.

En cormiaux et vin en l'ostel de la Loge dimanche jour des Brandons,
donné aux ouvriers et serviteurs de l'eglise, ainsi qu'il est acoustumé
chacun an, 5 s.

A Henry, varlet de Andry Belliart, maçon, pour 5 jours qu'il a besongné
à faire des troux en pierre de taille pour asseoir les treillis de fer
ès fenestres de la tourelle de chappitre, pour jour 3 s. 9 d.

A la Cornue, pour avoir fait une aulbe et 3 amicts pour le chappelain de
la première messe, 5 s.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour 2 treillis de fer mis et assis ès 2
fenestres de la tourelle de chappitre, pesant 133 livres et demie de
fer, chacune livre 15 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Reminiscere commençant le 15e de mars_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongné à asseoir la
verrière de saint Vincent et à besongner ès paneaux d'icelle, par jour 4
s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 6 jours qu'il a ouvré avec ledict
Perier, par jour 4 s.

Pour 3 minos de piastre mis et emploiez pour asseoir les barreaux de
ladicte verrière de saint Vincent, 7 s. 6 d.

A Jehan Leraut, plommier, pour 6 jours qu'il a ouvré à faire et asseoir
les gargoules du petit clochier de plon, pour jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a ouvré avec ledict Leraut, par
jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 6 jours qu'il a ouvré avec les dessus diz, par jour
3 s. 4 d.

A Oudin de Jouy, charpentier, pour 6 jours qu'il a besongné à defferrer
et refferrer et faire les hures des cloches du petit clochier de plon,
pour jour 4 s. 2 d.

A Georget Guiart, pour 6 jours qu'il a ouvré avec ledict Oudin, pour
jour 3 s. 4 d.

A Jehan Goubaut, charpentier, pour 6 jours qu'il a ouvré avec les dessus
diz, pour jour 3 s. 4 d.

A Guillaume Dufour, pour un jour et demi qu'il a besongné à faire les
roes des dictes petites cloches, 5 s.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

En charbon pour les plommiers et verriers et pour recuire le fil
d'archat des treillis des fenestres de la tourelle de chappitre, 5 s.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besongné à nectaier l'eglise et
destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour 2 estriers et plusieurs viroles et
esses pour la cloche de laquelle l'en sonne la messe Nostre-Dame, pesans
ensemble 8 livres, chacune livre 2 s.

A lui, pour 2 esquarres et plusieurs viroles pour la cloche de
chappitre, pesans ensemble 7 livres, chacune livre 2 s.

A lui, pour la ferrure de 2 châssis de la tourelle de chappitre, c'est
assavoir 4 paumèles à bande et 4 pièces à tallon tenans ès gonts, 2
verroux et 4 batans à main mis ès guichés ou fenestres et 8 verges de
fer pour les verrières desdictes fenestres, pour tout ce 40 s.

Audit Philippot, pour la ferrure d'un dressouer estant en ladicte
tourelle de chappitre, c'est assavoir 2 coupplés à double neu et une
serrure à bosse et à bande, 20 s.

A lui, pour 2 grans serrures de bois et 2 palastres de fer mis ou
premier huis d'icelle tourelle, 25 s.

A Pasquier Saince, cordier, pour 12 livres de suif balu et merré pour
les plommiers et verriers, chacune livre 20 d.

A Clement Jenlain, demourant à Senonches, pour 4 milliers de clou à plon
pour les plommiers, chacun millier 5 s. 10 d.

A Henry, varlet de Andry Belliart, maçon, pour 2 jours qu'il a
besongnié à eschever de faire les troux et asseoir les treillis de fer
ès fenestres de la tourelle de chappitre, par jour 3 s. 9 d.

Pour 9 moieus pour faire les sercles des roes des petites cloches dont
cy-dessus est faite mencion, chacun moieu 6 d.

Pour une planche ou ès de noier pour les dictes roes, 3 s. 4 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Oculi commençant le 22e de mars_.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours qu'il a besongné à eschaufauder la
verrière blanche de la chapelle aux Confesseurs et à besongner ès
paneaux d'icelle, pour jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 4 jours qu'il a besongnié avec
ledict Perier, par jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié tant à
faire un goutereau de plon pour gecter hors les eaues descendans de
dessus la chapelle Saint-Piat[27] comme à besongnier ès fueillages pour
le petit clochier de plon, par jour 5 s.

    [Note 27: La chapelle de Saint-Piat, bâtie en hors-d'oeuvre,
    derrière l'abside de la cathédrale, est une belle et solide
    construction du XIVe siècle.]

A Jehan Motet, pour 4 jours qu'il a besongné avec le dict Leraut, pour
jour 3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré avec les dessus
diz, pour jour 3 s. 4 d.

A Lorin Chanoine, plommier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré avec les
diz plommiers ès fueillages dudict petit clochier, pour jour 3 s. 4 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours qu'il a ouvré à descouvrir et
couvrir d'ardoise sur la chapelle de Saint-Piat, là où a esté mis et
assis le goutereau de plon dont cy-dessus est faicte mencion, pour jour
5 s.

A Oudin de Jouy, pour 3 jours qu'il a besongnié pour referrer et faire
les roes pour les cloches du petit clochier de plon, pour jour 4 s. 2 d.

A Gillet Dufour, pour 3 jours qu'il a besongnié avec le dict Oudin, pour
jour 3 s. 4 d.

A Jehan Douge, esveilleur, pour 4 jours et demi qu'il a besogné tant à
nectaier l'eglise comme à destaindre les chandelles, pour jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 2 s. 6 d.

Pour la sonnerie de Gabriel faicte le jour de l'Annunciation, 12 s. 6
d.;--pour la sonnerie de Marie et pour les soufflés des orgues, 6 s. 8
d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartain, 10 s.;--pour alumer le
tour et la perche, 22 d.

Lendemain de la dicte feste, fut dicte et celebrée la messe fondée par
M. le conte de Vendosme, pour la sonnerie de Marie faicte durant la
procession et la messe jusques à l'euvangile, 3 s. 4 d.;--pour les
soufflés des orgues, 3 s. 4 d.;--à Lucas Lebis, organiseur, pour avoir
joué des orgues le dict jour, 2 s. 6 d.;--pour porter les 3 croix et 2
textes, 2 s. 1 d.

Le lundi 16e de mars, fut dicte et celebrée la messe de Notre-Dame en
la nef de l'eglise, durant laquelle et la procession faicte par avant
ycelle messe fut sonnée la cloche de Marie, pour ceulx qui la sonnèrent,
3 s. 4 d.

En corde menue pour les plommiers, 5 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Letare commençant le 29e de mars_.

A Jehan Leraut, plommier, pour 6 jours qu'il a besongné tant à faire et
asseoir une goutière de plon sur la chappelle Saint-Piat comme à soulder
sur la terrasse du petit clochier de plon et à faire et tailler des
fueilles pour le petit clochier, pour jour 5 s.

A Jehan Motet, pour 6 jours qu'il a ouvré avec le dict Leraut à faire ce
que dit est, pour jour 3 s. 4 d.

A Lorin Chanoine, plommier, pour 6 jours qu'il a ouvré avec les dessus
diz, pour jour 3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a besongné à aidier à faire ce
que dit est, pour jour 3 s. 4 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a ouvré tant ès paneaux de
la verrière blanche de la chappelle aux Confesseurs comme à pourtraire
une ymage de saint Nicolas pour mectre en la dicte verrière[28], pour
jour 4 s.

    [Note 28: La chapelle des Confesseurs était située au rond-point de
    la cathédrale, près de la chapelle absidale: c'est aujourd'hui _la
    chapelle du Sacré-Coeur_. Une des fenêtres est garnie d'une
    grisaille de la fin du XIIIe siècle, avec une bordure aux armes de
    Castille. Au milieu de cette fenêtre est une figure de saint Nicolas
    que l'on a toujours attribuée au XIVe siècle, mais qui est
    incontestablement celle peinte par Jean Périer.]

A Jaques le Bastonnier, verrier, pour 3 jours qu'il a ouvré ès paneaux
de la dicte verrière, par jour 4 s.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré à descouvrir
et recouvrir d'ardoise sur la chappelle de Saint-Piat, là où a esté mise
et assise la goutière de plon, pour jour 5 s.

A Oudin de Jouy, charpentier, pour 6 jours qu'il a ouvré à faire 2 roes
et ferrer et defferrer 2 des cloches du petit clochier de plon, pour
jour 4 s. 2 d.

A Gillet Dufour, charpentier, pour 6 jours qu'il a ouvré avec ledict
Oudin, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Goubaut, charpentier, pour demi-jour qu'il besongna à mectre une
pièce de bois ou rouage du grant orloge par l'ordonnance de Philippot
Mauvoisin, 20 d.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a ouvré à nectaier l'eglise comme à
destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

Pour 12 livres de fil d'archal pour les fenestres de la tourelle de
chappitre, chacune livre 3 s. 4 d.

Pour un dos de gros cuir vermeil pour faire fermouers à livres, 40 s.

A Vidye, pour avoir apporté le fil d'archat et le dos de cuir vermeil,
2 s. 6 d.

A Petit Guillot, cloutier, pour 7 cens de clou de 4 livres mis ès roes
de Marie, 4 s. 8 d.

A lui, pour 2 cens de clou à bardeau baillié aux verriers, 12 d.

A lui, pour 2 cens de clou ront de 6 livres, 2 s.

A lui, pour demi-millier de clou à late de 6 livres pour la couverture
de Saint-Piat et 3 cens de grant clou de 20 livres, 12 s. 3 d.

Audit Petit Guillot, pour 2 cens de petit clou pour les roes des cloches
du petit clochier de plon, 12 d.

Pour un brayer pour une des cloches du petit clochier de plon, 2 s. 6 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 3s. 4 d.

A Michau Vidie, pour avoir fait les treillis de fil d'archal des 2
fenestres de la tourelle de chappitre, 45 s.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour 4 verges de fer mises en la roe de
Marie, oultre celles qu'il devoit bailler par le marchié à lui fait,
pesant lesdictes verges avec 3 gonts mis en un huis en l'ostel où
demeure Douge 16 livres, chacune livre 15 d.

A lui, pour 2 petites lasnières pour une des cloches du petit clochier,
pesans 6 livres, 7 s. 6 d.

A lui, pour avoir ralongié 2 barreaux de la verrière blanche de la
chappelle aux Confesseurs où il a mis de son fer 3 livres, la livre 15
d.

A lui, pour une loquetière à 2 loqués mise en l'hostel Douge, 6 s. 8 d.

A Yvonnet Paris, pour avoir relié 4 livres de la librarie, c'est
assavoir un petit volume signé AA; le second nommé _Sergium_ signé BB;
le 3e _unum librum medicine Alexandry_, signé CC, et le 4e signé DD,
pour tout, 30 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Judica commençant le 5e d'avril_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongné ès paneaux de la
verrière blanche de la chappelle aux Confesseurs, pour jour 4 s.

A Jacquet le Bastonnier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongné avec
ledit Perier à aidier à faire ce que dit est, par jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 6 jours qu'il a besogné à soulder en la
terrasse du petit clochier de plon et en fueillages dudict clochier, et
aussi ès goutereaux de plon d'une chappelle près de la chappelle
Saint-Piat, pour jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a ouvré avec le dict Leraut,
pour jour 3 s. 4 d.

A Lorin Chanoine, pour 4 jours qu'il a ouvré avec les dessus diz, pour
jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 6 jours qu'il a ouvré à nectaier es pilliers de
l'eglise tant à l'entour et dedans le cuer comme ou letrin, par jour 3
s. 4 d.

A Guillaume Guibert, pour 6 jours qu'il a besongnié avec le dict Motet,
pour jour 2 s. 1 d.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besongné tant à destaindre les
chandelles comme à nectaier l'eglise avec les diz Motet et Guillaume,
pour jour, 20 d.

En balais pour nectaier, 10 d.;--en plumaux, 12 d.

En charbon pour les plommiers et les verriers, 3 s. 4 d.

A Guillaume Porcheret et son compaignon, pour avoir fait guet nuit et
jour ou clochier de plon, 35 s.;--en chandelles, 10 d.

A Oudin de Jouy, pour 6 jours qu'il a ouvré à eschever de ferrer les
cloches du petit clochier de plon, pour jour 4 s. 2 d.

A François Haudry, pour 4 jours qu'il a ouvré avec le dict Oudin, par
jour 3 s. 4 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 6 jours qu'il a besongnié à eschever de
couvrir d'ardoise en la chappelle Saint-Piat et à descouvrir en une
autre chappelle de l'eglise près d'icelle, pour jour 5 s.

A Simon Pichon, pour 3 sextiers de chaux achetée pour faire la terrasse
de la dicte chappelle de Saint-Piat, chacun sextier 3 s. 9 d.

Pour un brayer pour une des cloches du petit clochier de plon, 20 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour deux paires de parouers pour les
verriers, 10 s.

A lui, pour 2 esquarres pour l'une des cloches du dict petit clochier,
pesans 7 livres, chacune livre 15 d.

Audit Philippot, pour 3 loqués du premier huis par lequel l'en va en
revestiaire, chacun loquet 20 d.

A lui, pour une clef forée de l'uys par où l'en descend dessoubz les
cloches du petit clocher, 2 s. 11 d.

A lui, pour 6 esses et 6 viroles pour les dictes cloches, pesans 2
livres, 2 s. 6 d.

Audit Philippot, pour avoir refait 3 des bandes ou forses de la cloche
dernière ferrée et avoir fait de nouvel une petite bande pour la roe
d'icelle, 5 d.

A lui, pour 2 marteaulx pour les plommiers, 12 s. 6 d.

A Petit Guillot, cloutier, pour un millier de clou à ardoise pour
couvrir tant sur la chappelle de Saint-Piat comme en une autre chappelle
estant près d'icelle, 6 s. 8 d.

A lui, pour 4 cens de clou de 20 livres emploié ès dictes chappelles, le
cent 2 s. 6 d.

A Richart de la Saussaye, pour un marchepié de bois mis ès chaières du
cuer de l'eglise et pour un couvercle glue mis ès fons estans en la
chappelle Saint-Jehan[29], 10 s.

    [Note 29: L'autel de Saint-Jean-Baptiste n'existe plus aujourd'hui;
    il était situé entre les autels actuels de la _Communion_ et du
    _Sacré-Coeur de Marie_. Les fonds baptismaux dont il est ici
    question ne sont-ils pas ceux qu'on voit encore dans la crypte de la
    cathédrale, où ils ont été transportés?]

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine saincte commençant le 12e d'avril_.

A Jehan Perier, verrier, pour 3 jours qu'il a ouvré ès paneaux de la
verrière blanche de la chappelle aux Confesseurs, par jour 4 s.

A Jacques le Bastonnier, verrier, pour 3 jours qu'il a besongné avec le
dict Perier, pour jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 4 jours qu'il a besongné à soulder en la
terrasse du petit clochier de plon et ès goutereaux des chappelles qui
sont près de la chappelle Saint-Piat, par jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré avec ledict
Leraut, par jour 3 s. 4 d.

A Lorin Chanoine, pour 2 jours et demi qu'il a ouvré avec les dessus
diz, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 3 jours qu'il a ouvré avec les diz plommiers, par
jour 3 s. 4 d.

A Jehan Douge, pour 5 jours qu'il a ouvré à destaindre les chandelles et
à nectaier l'eglise, par jour 20 d.

Audit Douge et à un autre compaignon, pour avoir essuié et nectaié les
grans et petis chandeliers, 5 s.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour au clochier de
plon, 17 s. 6 d.

Pour 4 moieus mis et emploiez à eschever les roes des cloches du petit
clochier de plon, chacun moieu, 6 d.

En charbon pour les plommiers, 15 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré à couvrir
d'ardoise ès chappelles de l'eglise qui sont près de Saint-Piat, ès
quelles ont esté faiz goutereaux de plon, comme cy-dessus est dit, pour
jour 5 s.

A Petit Guillot, cloutier, pour un millier de clou à ardoise, 6 s. 8 d.

Pour porter à Saint-Cheron les 2 croix de l'eglise le jour de Pasques
Fleuries, 15 d.

Pour les ganz donner aux ouvriers de l'eglise ledit jour, 5 s.

Pour avoir descendue et montée la châsse de saincte Thècle portée en
ladicte procession, 2 s. 6 d.

Aux soubz-queux, pour la prinse de 4 rats, 5 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour une serrure à bosse et 2 ances de fer
pour le couvercle des fons de l'eglise et pour avoir rappareillié la
verge desdiz fons, 7 s. 6 d.

A Jehannin Baudry, pour un jour et demi qu'il a ouvré en la huche du
grant orloge, selon l'ordonnance de Philippot, pour asseoir les pièces
par lui faictes et rappareillier les fenestres de l'ostel dudit
Philippot, 5 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de la Résurrection Nostre-Seigneur commençant le 19e
d'avril_.

A Jehan Perier, verrier, pour un jour qu'il a besongné ès paneaux de la
verrière blanche de la chapelle aux Confesseurs, 4 s.

A Jehan Motet, pour un jour qu'il a besongnié ès goutereaux des
chappelles d'emprès Saint-Piat et ou petit clochier de plon, 3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour un jour qu'il a besongnié avec le dict Motet, 3
s. 4 d.

A Colin Caillart, pour un jour qu'il a ouvré à recouvrir d'ardoise ès
dictes chapelles, 5 s.

A Jehan Douge, pour un jour et demi qu'il a ouvré à destaindre les
chandelles, ou à nectaier l'eglise, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour ou clochier de
plon, 17 s. 6 d.

Pour un brayer pour une des cloches du clochier de plon, 1 s. 6 d.

Pour la sonnerie de Gabriel faicte la vigille et le jour de Pasques, 12
s. 6 d.;--pour la sonnerie de Marie et pour les soufflés des orgues, 7
s. 11 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartain, 10 s.;--pour
alumer le tour et la perche, 22 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Quasimodo commençant le 26e d'avril_.

A Jehan Leraut, plommier, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré tant ès
goutereaux de plon des chappelles qui sont près de la chappelle
Saint-Piat comme ou petit clochier de plon, par jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié avec le dict
Leraut, pour jour, 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié avec les dessus
nommez, par jour 3 s. 4 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours et demi qu'il a besoigné à
descouvrir et couvrir d'ardoise ès chappelles ès quelles ont esté faiz
les diz goutereaux, par jour 5 s.

A Vincent Patouin, nepveu dudit Colin, pour 4 jours et demi qu'il a
ouvré avec ledict Caillart, par jour 3 s. 9 d.

A Henry, varlet de Andry Belliart, maçon, pour 2 jours et demi qu'il a
besongné à refaire et enduire de ciment les joins de la terrasse et de
l'une des tourelles de la chappelle Saint-Piat, pour jour 3 s. 9 d.

A Guillemin Guibert, pour 4 jours et demi qu'il a besongné tant à servir
le dict Henry comme à nectaier et curer les joins dont cy-dessus est
faicte mention, par jour 2 s. 1 d.

A Jehan Douge, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré à nectaier l'eglise et
à destaindre les chandelles, 7 s. 6 d.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour ou clochier de
plon, 17 s. 6 d.

Pour une jallaye d'uille pour les lampes de M. de Bourgongne, 12 s. 6 d.

En charbon pour les plommiers, 20 d.

En corde menue pour attacher le berseau ouquel besongné le varlet de
Andry Belliart, dont cy-dessus est parlé, 10 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour avoir fait de nouvel les treteaux,
roues et neysles du grant orloge de l'eglise, pour lever par dehors la
huche du rouage, les contrepois d'icellui orloge et aussi pluseurs grans
barreaux de fer pour tenir ferme ladicte huche, ès quelx treteaux,
roues, neysles et barreaux a 24 pièces, pesans ensemble avec le clou,
esses et viroles necessaires pour fermer les dictes pièces, 267 livres
de fer, chacune livre 15 d.

Audit Philippot, pour une soubzpante d'un tuyau de l'egoût de Saint-Piat
et une curette pour curer et nectaier les joins dudict Saint-Piat,
pesans 5 livres et demie, chacune livre 15 d.

Audit Philippot, pour 2 clefs des 2 huis de ladicte chappelle, 2 s. 11
d.

A lui, pour avoir assis une serrure à lui baillée et fait une bande pour
l'uis du cimetière, 20 d.

Pour avoir porté à Saint-Pierre-en-Vallée, à la procession de Saint
Marc, les 2 croix, 15 d.

A Yvonnet Paris, pour avoir relié et couvert 4 des livres de la
librairie, l'un _Palladium de agricultura_, le 2e _Beda super epistolas
canonicas_, le 3e _Expositiones librorum Genesis, Exodis, Levitici,
Numerorum, Josue, Judicum et Ruth_, pour tous, 30 s.

A lui, pour 34 fermouers à plataine avecques les bourdons, chacun
fermouer 5 d.

A Petit Guillot, pour un millier de clou à ardoise pour les chappelles
d'emprès Saint-Piat, 6 s. 8 d.

A lui, pour 5 cens de clou de 10 livres pour les dictes chappelles et 2
cens et demi de clou de 20 livres, 12 s. 6 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Misericordia Domini commençant le 3e de may_.

A Jehan Perier, verrier, pour 4 jours et demi qu'il a besongné ès
paneaux de la verrière blanche de la chappelle aux Confesseurs, par jour
4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 3 jours qu'il a ouvré en la dicte
besongné avec ledict Perier, par jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 4 jours qu'il a ouvré tant à revestir le
beffroy du petit clochier comme ès goutereaux des chappelles d'emprès
Saint-Piat, pour jour 5 s.

A Jehan Motet, pour 4 jours qu'il a ouvré avec le dict Leraut, pour jour
3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour 4 jours et demi qu'il a besongnié avec les diz
plommiers, pour jour 3 s. 4 d.

A Colin Caillart, maçon, pour 4 jours qu'il a ouvré à couvrir d'ardoise
sur les chappelles d'emprès Saint-Piat, ès quelles l'en fait les
goutereaux de plon, pour jour 5 s.

A Vincent Patouin, couvreur, pour 4 jours qu'il a ouvré avec le dict
Colin, par jour 3 s. 9 d.

A Henry, varlet de Andry Belliart, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré à
curer et renduire les joins de l'alée de Saint-Piat du costé devers
l'ostel de M. le soubz-doien et aussi en la verrière blanche de la
chappelle aux Confesseurs, pour jour 4 s. 9 d.

A Guillemin Guibert, pour 4 jours et demi qu'il a servi le dit Henry,
pour jour 2 s. 1 d.

A Jehan Douge, pour 3 jours et demi qu'il a besongnié à nectaier
l'eglise et à destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour ou clochier de
plon, 17 s. 6 d.

A Perrin Babert, pour 3 quarterons de late de 4 piez et demi de long
mise et emploiée ès chappelles d'emprès Saint-Piat, 7 s. 6 d.

A Philippot Mauvoisin, pour une clef pour le chappellain de la saincte
châsse de la chambre aux marregliers et un loquet de l'uis des orgues
baillié à cellui qui doit prendre des coulons en l'eglise, 2 s. 6 d.

A Petit Guillot, pour un millier de clou à ardoise, 6 s. 8 d.

Pour 2 poulies pour les mouffles qui ont servi pour le berseau mis pour
faire les joins de Saint-Piat, 20 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 2 s. 1 d.

A Perrin Ytier, orfèvre, pour avoir bruni les 5 plas d'argent du
chandelier qui est en cuer devant le maistre-autel, 10 s.

A lui, pour avoir bruni 2 des encensiers de l'eglise, 7 s. 6 d.

A Yvonnet Paris, pour avoir lié et couvert de nuef un livre de la
libraire contenant les _Croniques de France_, 7 s. 6 d.

Audit Yvonnet, pour 2 cuirs de truye pour couvrir des grands livres de
l'eglise, 10 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Jubilate commençant le 10e de may_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongné ès paneaux de la
verrière blanche de la chappelle aux Confesseurs, par jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 6 jours qu'il a besongné ès goutereaux
des chappelles de l'eglise qui sont près de Saint-Piat et en la roe et
couverture de l'eglise joingnant de l'orloge du costé du clochier de
pierre, pour jour 5 s.

A Jehan Motet, pour 6 jours qu'il a ouvré à aidier à faire ce que dit
est, par jour 3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a ouvré avec les dessus nommez,
par jour 3 s. 4 d.

A Colin Caillart, couvreur, pour 6 jours qu'il a besongnié à couvrir
d'ardoise sur les chappelles ès quelles ont esté faiz les goutereaux de
plon, pour jour 5 s.

A Vincent Patouin, pour 3 jours et demi qu'il a besongné avec le dict
Colin à couvrir ès dictes chappelles, par jour 3 s. 9 d.

A Guillemin Guibert, pour 3 jours et demi qu'il a servi les diz
couvreurs, pour jour 2 s. 1 d.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besongné à destaindre les chandelles
et nectaier l'eglise, par jour, 20 d.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour ou clochier de
plon, 17 s. 6 d.

En charbon par les plommiers et verriers, 20 d.

A Philippot Mauvoisin, fèvre, pour avoir fait tout de nuef le batant de
la cloche de Marie, 20 liv.

A Jehan le Bailli, voiturier, pour avoir vuidié et osté les terres du
cimetière qui est près de chappitre et ycelles avoir abessées plus bas
que les galeries dudit cimetière afin que les eaues descendent en la
fosse estant en ycellui, et aussi avoir osté et mené les terres qui ont
esté ostées de la fosse en laquelle a esté faicte et fondue la cloche
nommée Gabriel, 13 l, 10 s.

Audit Jehan le Bailli, pour avoir osté et vuidié les terres et ordures
qui estoient contre l'eglise de Saint-Nicolas, 67 s. 6 d.

A Petit Guillot, pour 2 milliers 8 cens et demi de clou à ardoise,
chacun millier 6 s. 8 d.

A lui, pour demi-millier de clou de 10 livres, 6 s. 3 d.

A lui pour 2 cens et demi de clou de 20 livres: tout le dict clou pour
ès chappelles d'emprès Saint-Piat, 6 s. 3 d.

Pour le brayer du batant de Marie, 15 s.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Cantate commençant le 17e de may_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongné ès paneaux de la
verrière blanche de la chappelle aux Confesseurs, par jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 6 jours qu'il a besongné à couvrir de
plon ou cours qui est près et joingnant de la noe de la croisée de
l'eglise du costé du clochier de pierre et à gecter du plon en table,
par jour 5 s.

A Jehan Motet, pour 6 jours qu'il a besongné avec le dict Leraut, par
jour 3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a ouvré avec les diz plommiers,
par jour 3 s. 4 d.

A Thomassin Cavelier, varlet du dict Leraut, pour 6 jours qu'il a
besongné avec son dit maistre, par jour 2 s. 6 d.

A Colin Demer, pour 3 jours et demi qu'il a ouvré à nectaier et porter
dehors l'eglise de Saint-Nicolas les gravois et autres ordures et
immondices estans en ycelle, par chacun jour 2 s. 1 d.

A Guillot Bellonc, pour 2 jours et demi qu'il a besongné avec ledict
Colin, pour jour 2 s. 1 d.

A Jehannin Dubois, pour 2 jours et demi qu'il a besongné à charger les
dessus diz, pour jour 20 d.

A Jehan Douge, pour 3 jours qu'il a besongné à destaindre les chandelles
et nectaier l'eglise, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour ou clochier de
plon, 17 s. 6 d.

A Richart de la Saussaye, pour un cent de tringles de 6 piez de long
pour la couverture de plon du cours ouquel besongnent les plommiers
comme cy-dessus est déclairé, 45 s.

Pour une charretée de bois pour les plommiers et verriers, 7 s. 6 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de l'Ascension commençant le 24e de may_.

A Jehan Leraut, plommier, pour 4 jours et demi qu'il a besongné à
couvrir de plon ou cours qui est près de la noe de la croisée de
l'eglise du costé du clochier de pierre, par jour, 5 s.

A Estienne Aveline, pour 4 jours et demi qu'il a ouvré avec ledict
Leraut, par jour 3 s. 4 d.

A Thomassin Cavelier, varlet dudict Leraut, pour 4 jours et demi qu'il a
ouvré avec son dict maistre, chacun jour 2 s. 6 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 2 jours et demi qu'il a besongné ès
paneaux de la verrière blanche de la chappelle aux Confesseurs, par jour
4 s.

A Jacquet le Bastonnier, verrier, pour un jour et demi qu'il a besongné
avec ledit Perier, par jour 4 s.

A Jehan Briquède, pour 2 jours qu'il a besongné à aidier de eschever de
nectaier l'eglise de Saint-Nicolas, pour jour 2 s. 1 d.

A Jehan Painblanc, pour 2 jours qu'il a ouvré à nectaier en la dicte
eglise, par jour 2 s. 1 d.

A Yvonnet Pepin, pour semblable cause, pour 2 jours, 4 s. 2 d.

A Jehan Douge, pour 4 jours et demi qu'il a besongné à nectaier l'eglise
et à destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour ou clochier de
plon, 17 s. 6 d.

Ceste présente sepmaine ont esté faictes les processions des Rogacions
par 4 jours et ès lieux acoustumez, dont le derrenier jour est le jour
de l'Ascension en l'eglise de Saint-Aiguien, pour porter les 2 croix ès
dictes 4 processions, 5 s.

Ledit jour de l'Ascension pour porter les 2 textes et la croix de
Guincestre[30] en ladite eglise de Saint-Aiguien, 20 d.

    [Note 30: La croix de Winchester avait reçu ce nom à cause de son
    donateur, Henri, évêque de Winchester, fils du comte Étienne-Henri
    et frère du comte Thibaut IV, mort en août 1171, qui l'avait léguée
    à la cathédrale.]

Pour la sonnerie de Marie, ledit jour, et pour les orgues, 7 s. 11
d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartrain, 10 s.;--pour alumer
le tour et la perche, 22 d.

Pour le mouton de l'Ascension donné aux jurez et ouvriers de l'eglise,
ainsi qu'il est acoustumé estre fait par chacun an, 25 s.

Pour les gans desdiz jurez à eulx donnez ledit jour, 5 s.

A Petit Guillot, pour demi-millier de clou de 10 livres, 6 s. 4 d.

A Jehan Leraut, pour 4 veylles pour percer les lates et tingles du cours
où il besongne, et pour un cordeau pour asseoir le plon, 2 s. 6 d.

A Philippot Mauvoisin, pour une serrure et une clef forée mise et assise
en une des fenestres de la tourelle de chappitre, 10 s.

A lui, pour avoir rongnié et mis à point les croisées de fer qui sont
dessoubz les plas d'argent estant ou chandelier qui est en cuer, 5 s.

Audit Philippot Mauvoisin, pour avoir fait un gros barreau de fer ouquel
a enclavé 4 pièces ou barreaux de fer et plusieurs esses, clefs et
lians, toute ladicte ferrure pour soustenir la couverture du puis qui
est devant l'ostel de M. le prevost de Masangé, afin que ladicte
couverture ne tourne doresnavant en tirant de l'eaue, ainsi que advisié
et ordonné a esté par Oudin de Jouy, charpentier, et laquelle ferrure a
esté faicte selon le patron de bois baillié au dict Philippot par
ycellui Oudin, pesant ycelle ferrure 180 livres de fer, chacune livre
par marchié à lui fait par MM. les maistres de l'euvre 2 s. 6 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine d'après l'Ascension commençant le 31e de may_.

A Jehan Perier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongne ès paneaux de la
verrière blanche de la chappelle aux Confesseurs, par jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 6 jours qu'il a besongnié avec
ledict Perier, par jour 4 s.

A Jehan Leraut, plommier, pour 6 jours qu'il a besongnié de plon au
cours qui est près de la noe de la croisiée de l'eglise du costé du
clochier de pierre, par jour 5 s.

A Jehan Motet, pour 6 jours qu'il a besongnié avec le dict Leraut, par
jour 3 s. 4 d.

A Estienne Aveline, pour 6 jours qu'il a besongnié avec les dessus diz,
par jour 3 s. 4 d.

A Thomassin Cavelier, pour 6 jours qu'il a besongnié avec lesdiz
plommiers, par jour 2 s. 6 d.

A Jehan Douge, pour 6 jours qu'il a besongné à nectaier l'eglise et à
destaindre les chandelles, par jour 20 d.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour ou clochier de
plon, 17 s. 6 d.

Au chappellain de la saincte châsse, pour ruban blanc par lui acheté
pour faire des signés pour le messel de l'eglise, 10 d.

Audit Douge, pour un panier pour apporter et oster les ordures de
l'eglise, 10 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 10 d.

A Philippot Mauvoisin, pour 2 clefs de l'un des huys du cuer de
l'eglise, 2 s. 6 d.

A Petit Guillot, pour un millier de clou de 10 livres, 12 s. 6 d.

       *       *       *       *       *

_En la sepmaine de Penthecouste commençant le 7e de juing_.

A Jehan Leraut, plommier, pour un jour et demi qu'il a besongné à gecter
du plon en table, par jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour un jour et demi qu'il a ouvré avec ledict
Leraut, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour un jour et demi qu'il a ouvré avec lesdiz Leraut et
Estienne, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Perier, verrier, pour un jour et demi qu'il a besongné ès
paneaux de la verrière blanche de la chappelle aux Confesseurs, par jour
4 s.

A Jaquet le Bastonnier, pour un jour et demi qu'il a besongné avec ledit
Perier, par jour 4 s.

A Jehan Douge, pour 2 jours qu'il a besongnié à destaindre les
chandelles et à nectaier l'eglise, par jour 20 d.

Pour 2 charretées de bois pour les plommiers et verriers, 15 s.

Aux varlés de Philippot Mauvoisin, pour leur vin, 5 s.

Pour la sonnerie de Marie faicte la vigille et le jour de Penthecouste
et pour les soufflés des orgues, 7 s. 11 d.;--pour la sonnerie de
Gabriel, 12 s. 6 d.;--pour la sonnerie de Bourdeau et de Chartain, 10
s.;--pour alumer le tour et la perche, 22 d.

Le samedi 13e de juing, fut faicte procession parmi l'eglise et portée
la saincte châsse, et après fut dicte et celebrée une messe du
Saint-Esprit pour M. de Berry, durant laquelle procession furent sonnées
les cloches de Gabriel et de Marie, pour ladicte sonnerie, 10 s.

En oint pour oindre lesdictes cloches, 6 d.

En charbon pour les verriers, 10 d.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour ou clochier de
plon, 17 s. 6 d.

       *       *       *       *       *

En _la sepmaine de la feste du Saint-Sacrement commençant le 14e de
juing_.

A Jehan Leraut, plommier, pour 3 jours et demi qu'il a besongné ou
cours de la haulte couverture de l'eglise près de la croisée qui est du
costé du clochier de pierre, par jour 5 s.

A Estienne Aveline, pour 3 jours et demi qu'il a ouvré avec ledict
Leraut, par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Motet, pour 3 jours et demi qu'il a ouvré avec ledict Leraut,
par jour 3 s. 4 d.

A Jehan Perier, verrier, pour 2 jours qu'il a besongné ès paneaux de la
chappelle aux Confesseurs, par jour 4 s.

A Jaquet le Bastonnier, verrier, pour 3 jours qu'il a besongné avec
ledict Perier, par jour 4 s.

A Jehan Douge, pour 3 jours et demi qu'il a ouvré à nectaier l'eglise et
destaindre les chandelles, par jour 20 d.

En vin pour messeigneurs les maistres, 20 d.

En charbon pour les plommiers et verriers, 10 d.

Pour 6 poz de vin envoiez à Oudin de Jouy, charpentier, mardi derrenier
passé jour de ses nopces, 5 s.

A M. maistre Jacques Charpentier, pour 12 pains de chappitre
semblablement envoiez audict Oudin, chacun pain 7 d. ob.

A Simon Pichon, pour 2 sextiers de chaux pour faire du mortier pour
enduire les degrez de l'eglise du costé de Saint-Nicolas, le sextier 5
s.

La vigille et le jour du Saint-Sacrement, furent sonnées les cloches de
Gabriel et de Marie, pour la sonnerie de Gabriel, 12 s. 6 d.;--pour la
sonnerie de Marie et pour les soufflés des orgues, 7 s. 11 d.;--pour la
sonnerie de Bourdeau et de Chartain, 10 s.;--pour alumer le tour et la
perche, 22 d.

Le jour du Saint-Sacrement, fut faicte procession en l'eglise de
Saint-Sernin en la manière acoustumée, en laquelle furent portées les
croix de Guincestre et les 2 autres croix de l'eglise, pour ledit
portage, 2 s. 1 d.;--pour porter les 2 textes, 10 d.;--pour porter les 6
torches, 2 s. 6 d.;--pour les 3 bannières, 15 d.;--pour 4 chappeaux de
roses pour messeigneurs, 3 s. 4 d.;--pour les gans des jurez, 5 s.

Pour un brayer pour l'une des cloches du petit clochier de plon, 2 s. 6
d.

Le samedi 20e juing, fut dit et celebré l'obsèque ou anniversaire de
feu M. le duc de Berry, dont Dieux ait l'âme, durant lequel furent
sonnées les cloches de Marie et Gabriel, pour 15 hommes qui les
sonnèrent, à chacun 15 d.

A Jehan Renier, demeurant à Televille, pour 4 sextiers et une mine de
plastre, le sextier 9 s. 2 d.

A 2 compaignons qui aidièrent aux plommiers à monter le plon, 20 d.

A Guillaume Porcheret, pour avoir fait guet par jour ou clochier de
plon, 17 s. 6 d.

Pour un sembleau de teil pour Gabriel, 4 s. 2 d.

En balaiz pour nectaier l'eglise, 5 d.

A ceulx qui sonnèrent ou clochier de pierre à la messe dicte et celebrée
pour feu M. le duc de Berry, 2 s, 6 d.

       *       *       *       *       *

_Autres mises ordinaires faictes par chacun an à l'officier des
anniversaires_.

Pour l'anniversaire Archambaut de Ceclois, 100 s.

Pour l'anniversaire Loys Leconte, 100 s.

Pour l'anniversaire Pierre de Sanctueil, 70 s.

Pour l'anniversaire feu Drouet de Crouy, faicte chacun an au lendemain
de la Typhaine, pour la sonnerie de Marie, 10 s.

       *       *       *       *       *

_Autres mises extraordinaires non comptées par les sepmaines_.

Le dimanche 23e juing 1415, fut envoié par Adam Brunel, espicier et
bourgois de Paris, 14 saumons de plon pesans 6555 livres, admenez par
Simon Pichon et Jehan le Bailli, demourans à Chartres et par Jehan
Malet, demeurant à Mante, pour l'admenage de chacun cent 4 s.

Audit Adam Brunel, pour lesdiz 6555 livres de plon achetez 26 livres
chacun millier.

A Gillot Saget, orfèvre, pour l'argent et façon d'un ymaige d'argent
doré servant pour saint Estienne et saint Laurens, pesant 15 marcs une
once 15 esterlins, acheté de lui chacun marc 13 livres 10 s.

A M. maistre Jaques Charpentier, officier de Loeing, a esté paié la
somme de 60 l., c'est assavoir pour l'an 1413 30 l., et pour l'an 1414
30 l., pour aidier à supporter les fraiz et despense de son office à
cause des presens faiz de par Chappitre à nos seigneurs et autres
notables personnes venans en ceste ville de Chartres.

Audict M. maistre Jacques, pour l'année 1415, pour les causes declairées
cy-dessus, 33# 15 s.

A lui, pour les robes des 6 jurez et ouvriers de l'eglise, c'est
assavoir Jehan Leraut, plommier, Jehan Perier, verrier, Jehan de
Laletraye, charpentier, Laurens Vuatier, maçon, Philippot de l'Orloge
[31], fèvre, et Perrin Ytier, orfèvre, à chacun des diz ouvriers 3 aulnes
de drap au pris de 22 s. 6 d. l'aulne.

    [Note 31: Philippot de l'Orloge est le même que Philippot Mauvoisin.
    Son surnom _de l'Orloge_ lui venait de l'hôtel de l'Horloge où il
    demeurait.]

A ycellui, pour une aulne pour Arnoul Froumentin, garde de l'ostel de la
Loge, 22 s. 6 d.

A Gillot Patie, pour les grans liais des torches du maistre-autel et des
petits liais pour les torches de l'autel du Roy, des processions de mes
seigneurs les maistres et des notaires, 30 s.

A Perrin de Saint-Laumer, pour la façon de luminaire de l'eglise, pour
lequel luminaire a esté despendu, mis et emploié, comme cy-dessus est
declairé, 1185 livres de cire, pour chacune livre 2 d.

A Henryet le paintre, pour don à lui fait par Messeigneurs de Chappitre,
6 l.

Audict Henryet, pour avoir nectaié, verny et blanchy le chandelier
ouquel sont les plaz d'argent devant le maistre-autel de l'eglise et
fait 12 escuçons aux armes de feu M. de Berry mis ès cierges et poille
le jour que fut dit et celebré son obit en l'eglise, 20 s.

       *       *       *       *       *

_Autres mises pour les pensions de cette année._

A Philippot Mauvoisin, auquel est deu chacun an à 2 termes pour le
gouvernement du grand orloge de l'eglise, 25 l.

A Lucas Lebis, organiseur, pour les orgues, 10 l.

A messire Symon Troynart, pour le gouvernement des petites orloges de
l'eglise, 10 l.

Pour la garde du chief sainct Lubin, 100 s.

Pour la garde du chief sainct Théodore, 100 s.

A Arnoul Froumentin, pour la garde de l'ostel de la Loge, 4 l.

A Jehan Motet, pour le petit cuevrefeu, 4 l.

A la prieuse des Filles-Dieu, pour avoir blanchy les aulbes, amits et
autres adornemens de l'eglise, 100 s.

A Pasquier Saince, cordier, 32 s. 6 d.

Pour la pension du clerc, 20 l.

Pour avoir escript et grossé ces presens comptes, 60 s.

Pour la garde du chief saincte Anne, 50 s.

Somme universal de toutes les mises 1550 l. 10 s. 6 d. ob. pict. Et la
recepte 1843 l. 14 s. 6 d. pict.

Deduction faicte, reste que les receveurs doivent 343 1. 4 s. et de
bonne cire 386 livres.

_Auditus et conclusus fuit presens compolus per venerabiles viros
magistros Johannem Boudier, Johannem Barre, Raginaldum de Moncellis et
Robertum Braque, canonicos Carnotenses, ad hoc per capitulum deputatos,
anno Domini M° CCCC° XVI°, die sabbati XXIIa mensis februarii_.

       *       *       *       *       *

____________________________________________________
ANGERS, IMPRIMERIE A. BERDIN ET Cie, RUE GARNIER, 4.





*** End of this Doctrine Publishing Corporation Digital Book "Compte de L'Oeuvre de la Cathédrale de Chartres en 1415-1416" ***

Doctrine Publishing Corporation provides digitized public domain materials.
Public domain books belong to the public and we are merely their custodians.
This effort is time consuming and expensive, so in order to keep providing
this resource, we have taken steps to prevent abuse by commercial parties,
including placing technical restrictions on automated querying.

We also ask that you:

+ Make non-commercial use of the files We designed Doctrine Publishing
Corporation's ISYS search for use by individuals, and we request that you
use these files for personal, non-commercial purposes.

+ Refrain from automated querying Do not send automated queries of any sort
to Doctrine Publishing's system: If you are conducting research on machine
translation, optical character recognition or other areas where access to a
large amount of text is helpful, please contact us. We encourage the use of
public domain materials for these purposes and may be able to help.

+ Keep it legal -  Whatever your use, remember that you are responsible for
ensuring that what you are doing is legal. Do not assume that just because
we believe a book is in the public domain for users in the United States,
that the work is also in the public domain for users in other countries.
Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we
can't offer guidance on whether any specific use of any specific book is
allowed. Please do not assume that a book's appearance in Doctrine Publishing
ISYS search  means it can be used in any manner anywhere in the world.
Copyright infringement liability can be quite severe.

About ISYS® Search Software
Established in 1988, ISYS Search Software is a global supplier of enterprise
search solutions for business and government.  The company's award-winning
software suite offers a broad range of search, navigation and discovery
solutions for desktop search, intranet search, SharePoint search and embedded
search applications.  ISYS has been deployed by thousands of organizations
operating in a variety of industries, including government, legal, law
enforcement, financial services, healthcare and recruitment.



Home